L'agora des arts, Architecture, design, photographies, sculptures, peintures
Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes 21/12/2014

Le livre du mois

William Blake. Les dessins pour La Divine Comédie de Dante
Au cours des dernières années de sa vie, le poète et artiste romantique William Blake (1757–1827) a réalisé 102 dessins et aquarelles illustrant La Divine Comédie, ce chef-d’œuvre de Dante Alighieri (1265–1321) racontant le voyage d’un homme à travers l’Enfer, le Purgatoire et le Paradis. Ils sont exceptionnellement réunies dans ce livre. Lire la suite de cette chronique dans la rubrique : Livres d’art >

L'artiste du mois

Arie Schippers
Le dessin est à la source de tout ce qu’entreprend cet artiste néerlandais à l’œuvre libre et prolixe. Pouvant passer du classicisme à la pure fantaisie, du réalisme à la fable, ce peintre et sculpteur noircit des centaines de petits papiers et de carnets de croquis avant de poursuivre à l’huile. Arie Schippers sera l’invité de La Fondation Custodia à Paris, du 13 décembre 2014 au 8 mars 2015. L’Agora des Arts l’a rencontré dans son atelier à Amsterdam. Rencontre

Coup  de coeur

Revoir Paris

Une plongée dans le « futur du passé » et les rêves d’utopie urbaine, voilà ce qui vous attend dans cette fascinante exposition qui fait dialoguer les visions futuristes du dessinateur de BD François Schuiten et de l’écrivain-scénariste Benoît Peeters avec une sélection de dessins d’architectes et de projets d’urbanisme conçus pour Paris depuis deux siècles Lire la suite.

Redécouvrir Picasso

Dans un musée entièrement rénové et agrandi, et au fil d’un bel accrochage repensé, sobre et cohérent, venez plonger dans l’œuvre picassienne et redécouvrir sa richesse, son audace et sa singularité au travers de quelque 450 œuvres, dont de nombreux chefs d’œuvre. Visite.

Christophe Jacrot. Blizzard

Ce photographe (et réalisateur de court-métrages) aime les intempéries, leur beauté froide et inquiétante, leur dramaturgie. Avec sa nouvelle série, Blizzard, il nous fait spectateur –bien à l’abri- de tempêtes de neige de New York à Etretat. Jusqu’au 10 janvier 2015, galerie de l’Europe. En savoir plus.

Niki de Saint Phalle. Nana à vif

A la fois plasticienne, peintre, sculptrice, performeuse et réalisatrice de films, Niki de Saint Phalle (1930-2002) est surtout connue du grand public pour ses célèbres « Nanas ». Mais son œuvre s’impose aussi par sa souffrance contenue, sa radicalité, son engagement politique et féministe. Cette rétrospective organisée par le Grand Palais fera date par le nombre et la qualité des œuvres réunies dans une mise en scène époustouflante, et par la connaissance qu’elle apporte sur la vie et l’œuvre de cette artiste complexe.

Marcel Duchamp. La peinture même

Sans doute une des expositions les plus attendues de cet automne, « Marcel Duchamp, La peinture même » n’en propose pas moins une vision décalée de cet artiste parangon de l’art moderne, adulé ou vilipendé, tellement récupéré dans toutes les sphères de l’art et de la pensée dominants que son œuvre et sa démarche se sont trouvées noyées sous un torrent de commentaires, de postures et d’idées fausses. Du 24 septembre 2014 au 5 janvier 2015. Lire la suite.

Les Delaunay. Un couple, deux artistes, deux expos

Maîtres de la couleur, de l’abstraction et du rythme, Robert et Sonia Delaunay sont tous les deux, mais séparément, à l’affiche de deux grandes expositions parisiennes qui se complètent magnifiquement. Tandis que le Centre Pompidou présente une exposition consacrée à Robert Delaunay et notamment à son œuvre murale peu connue, le musée d’art moderne de la Ville de Paris consacre une rétrospective à Sonia Delaunay, mettant en lumière sa création dans les arts appliqués et la mode.

Jean-Baptiste Sécheret. Paysages

Le musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de l’Isle-Adam dans le Val d’Oise organise conjointement avec le musée Goya de Castres, une exposition consacrée aux paysages de Jean-Baptiste Sécheret, peintre et graveur. Suite de l’article.

Le nouveau Couriot de Saint-Etienne

Classé Monument Historique avec ses deux crassiers (terrils), le puits Couriot est un ensemble patrimonial exceptionnel à deux pas du centre-ville stéphanois. Depuis le 3 décembre 2014, le musée s’est agrandi de nouveaux espaces d’exposition racontant la grande aventure de la mine et la figure des Gueules noires. Un réaménagement a minima et une sobre scénographie qui conservent intacte l’âme des lieux. Visite guidée.


Rétrospective Camille ClaudelLa Vague, La Valse, L’Implorante, Les Causeuses ou encore l’émouvante Petite Châtelaine en marbre blanc, ce trésor des collections de la Piscine à Roubaix...sont parmi les chefs d’œuvre réunis dans une très complète rétrospective que le musée consacre à Camille Claudel (1864-1943) à l’occasion des 150 ans de sa naissance. On s’y plonge. Du 8 novembre 2014 au 8 février 2015 Lire l’article.


Bienvenue à Norilsk, ville polaire la plus polluée de la planète !Qui aurait envie de mettre les pieds à Norilsk, ville industrielle et sibérienne à la pollution record où la température flirte avec les -55°C en hiver, qui vit sous la neige 250 à 270 jours pas an et où de décembre à mi-janvier, le soleil n’interrompt jamais la nuit polaire ? La photographe Elena Chernyshova (née en 1981 à Moscou et installée en France) a osé et nous livre un passionnant reportage.


Art brut. Collection ABCD/ Bruno DecharmePour sa douzième exposition de collection privée, la Maison rouge invite le français Bruno Decharme à présenter une sélection de son exceptionnelle collection d’art brut assemblée depuis plus de trente ans : 3 500 pièces de 300 artistes du milieu du dix-neuvième siècle à nos jours. A voir.


Sade. Attaquer le soleilSuccombez au divin marquis ! Venez découvrir comment Sade a hanté non seulement les écrivains, mais aussi les peintres, posant l’auteur des Cent vingt journées de Sodome en « inventeur » d’un certain XIXe siècle (étendu) qui passe par Goya, Delacroix, Ingres, Moreau, Rodin, Degas, Cézanne jusqu’à Picasso, Duchamp ou Bacon. L’invention de l’art moderne en quelque sorte. Une exposition troublante, audacieuse et remarquablement documentée. Jusqu’au 25 janvier 2015. Visite.


InsideExposition collective, Inside invite le visiteur à un voyage physique et psychique au travers d’une trentaine d’œuvres qui toutes -qu’on soit immergé dans les œuvres ou face à elles- convoquent nos sens, nos souvenirs, nos émotions, nous conduisant en nous-mêmes. Jusqu’au 11 janvier 2015. Palais de Tokyo. Visite guidée.


Gustave CourbetExceptionnelle saison Courbet en Suisse organisée par le Musée d’art et d’histoire de Genève qui présente les dernières années de l’artiste, et par la Fondation Beyeler à Bâle qui accueille L’Origine du monde, mais aussi une bonne cinquantaine de toiles de ce peintre révolutionnaire dans sa vie lors de la Commune de Paris, et dans son art. Reportage.


Entre Goltzius et Van Gogh. Dessins et tableaux de la Fondation de Boer La Collection de Boer recèle des trésors de dessins et de peintures. L’une des œuvres les plus émouvantes n’est pas plus grande qu’une carte postale, une nature morte avec une rose, une souris et des insectes, peinte par Jan Brueghel l’Ancien et que l’on peut admirer avec une vingtaine d’autres tableaux et surtout une centaine de dessins anciens d’une exceptionnelle qualité, jusqu’au 8 mars 2015, à la Fondation Custodia. Lire la suite.

En bref

Prix de dessin 2015 de la Fondation d’Art Contemporain Daniel & Florence Guerlain

Les noms des trois artistes sélectionnés ont été annoncés mercredi 10 décembre à la chapelle des Petits-Augustins, École nationale supérieure des beaux-arts. Les nominés sont : Tomma Abts (Allemagne), Jockum Nordström (Suède), Pavel Pepperstein (Russie). La remise du prix aura lieu le 26 mars 2015 lors du Salon du dessin. Une exposition des œuvres des trois artistes sélectionnés sera présentée au Salon du dessin, du 25 au 30 mars 2015 au Palais de la Bourse à Paris.

Record pour un Turner

Rome, vue de L’Aventin (1836), une peinture à l’huile de Turner a été mise en vente le 3 décembre 2014 chez Sotheby’s. Estimation : 20 millions de livres (25 millions d’euros). Résultat : 38,6 millions d’euros ! La vente la plus élevée jamais réalisée pour une œuvre d’un artiste britannique d’avant le XXe siècle. En savoir plus.

Le Grand-Hornu Images

est rebaptisé Centre d’Innovation et du Design

L’Aurore, marbre de Camille Claudel

vendu 2 461 000€ le 27 octobre (Hôtel des ventes de la maison Cornette de Saint Cyr). 2ème enchère mondiale pour une œuvre de l’artiste et prix record en France.

Paris. Pierrick Sorin Une étrange femme à barbe dans une vitrine, un homme en peignoir qui tente de rester debout sur un disque vinyle qui tourne ou sur une savonnette humide…En construisant des scénettes avec ses hologrammes plein d’humour, Pierrick Sorrin met en scène des situations absurdes et joue les amuseurs, se moquant des artistes qui se prennent au sérieux. Réjouissant. Du 21 novembre 2014 au 28 février 2015. www.galeriepieceunique.com Galleria Continua au Bar du Bristol Tous les soirs, non loin de l’Élysée, sur un écran situé derrière le bar de l’hôtel Bristol, défilent des vidéos. La Galleria Continua (San Gimignano, Beijing, Les Moulins) nous offre une traversée du monde et de ses cultures avec une sélection de 50 vidéos d’artistes de tous les continents. Jusqu’au 30 novembre, on peut en voir dix-sept, réalisées par Kader Attia, Gu Dexin, Moataz Nazr, Leandro Erlich, Subodh Gupta et Ai Weiwei, entre autres. Les vidéos changeront parfois, d’autres artistes s’ajouteront – Sislej Xhafa, Etel Adnan, Pascal Marthine Tayou, et d’autres encore – toutes les trois semaines, jusqu’au 31 janvier 2015. [le programme est sur le site du Bristol]. De 19h à 21h. 112, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris. www.lebristolparis.com
E.H
Bordeaux. Bissière, figure à part Après le musée de Lodève, la Galerie des Beaux-Arts à Bordeaux rend hommage au peintre Roger Bissière (1886-1964), à l’occasion du cinquantenaire de sa disparition. Après avoir formé toute une génération de jeunes artistes (Manessier,Le Moal, Vieira da Silva, Arpad Szenes…) au lendemain de la Seconde guerre mondiale, ouvrant la voie à la non-figuration, cet artiste d’une grande sensibilité s’est isolé pour construire un œuvre ponctué de signes et de jeux de couleurs vibrantes. Un peintre à redécouvrir. Du 18 décembre 2014 au 15 février 2015. Galerie des Beaux-Arts. www.musba-bordeaux.fr Paris. Cécile Reims. Cheminant…gravant… Graveur, auteur de « gravures d’interprétation » pour Hans Bellmer et pour Fred Deux – dont elle partage la vie depuis 1951 – Cécile Reims a construit depuis cinq décennies une œuvre personnelle d’une immense qualité et d’un imaginaire inspiré par la nature et le fantastique. Du 27 novembre au 31 décembre 2014. Parallèlement à l’exposition Cécile Reims, la galerie Alain Margaron présente une sélection de 25 importants dessins de Fred Deux. http://galerieamargaron.com Lyon. Linda Sanchez. Incidents de surface. Le travail de cette jeune artiste (née en 1983) part de son environnement domestique et prend des formes variées (dessin, vidéo, sculpture, installation, performance) ; des productions expérimentales, scientifiquement calculées, mais toujours empreintes de poésie. Pour son projet De la goutte d’eau au ruissellement, poétique d’un cheminement, elle a été récompensée par le Prix Bullukian d’aide à la création contemporaine pour de jeunes artistes plasticiens. Du 10 octobre au 27 décembre 2014. www.bullukian.com Nancy. "CharlElie, NCY – NYC" CharlElie Couture (né en 1956) sait peindre, photographier et filmer comme il sait chanter. Il abandonne temporairement sa galerie/studio à New York pour exposer une centaine d’œuvres dans sa ville natale. Jouant sur les supports – rideaux de douche, photos animées de rehauts peints, polaroids, matelas, même – il parle de lui et de New York. Il convertit ses outils en sculptures ou objets d’art. Il se met en scène dans des vidéos. L’artiste est bien aussi “multiste” qu’il se dit. À visiter en écoutant La Musique des Villes sur son iPod. Galerie Poirel, Nancy, jusqu’au 1er mars 2015. http://www.poirel.nancy.fr E.H. Paris. Latifa Echakhch (prix Marcel Duchamp 2013) Après Daniel Dewar et Grégory Gicquel, lauréats 2012, Latifa Echakhch a reçu le Prix Marcel Duchamp 2013, décerné chaque année à un artiste novateur de la scène française. A découvrir du 8 octobre 2014 au 5 janvier 2015. En savoir plus. Paris. L’Âge d’or du paysage hollandais Après le Paysage à Rome dans la première moitié du XVIIe siècle, l’École nationale supérieure des beaux-arts dévoile un autre aspect de sa collection de paysages dessinés, celui des Pays-Bas. Du 10 octobre 2014 au 16 janvier 2015. www.beauxartsparis.fr Lyon. Jacques Damez. Entre(z) libre ! Entre[z] libre, pour regarder en face des photographies qui font écran mais qui ne tiennent sur aucun écran ! Une mise à nu, comme on dit une mise à mort, pour faire la peau grain à grain au silence des images. Une exposition qui enroule le temps en égrainant trente ans d’états d’âme par grappes et surtout pas en vrac ! Du 6 septembre au 27 décembre 2014. www.galerielereverbere.com Paris. David Altmejd Ses installations se déploient comme des paysages labyrinthiques où se côtoient des corps inspirés de créatures de légendes, de figures d’épouvante, de gisants calqués sur des tombeaux anciens, dans un décor chargé d’ornements, de bijoux, de breloques, d’oiseaux, de cristaux…Du 10 octobre 2014 au 1er février 2015. www.mam.paris.fr