Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Friso Kramer. Design hollandais > Friso Kramer. Design hollandais

Friso Kramer. Design hollandais

mardi 15 janvier 2013

Du 18 janvier au 30 juillet 2013
Galerie Catherine Houard
15, rue Saint-Benoît 75006
Du mardi au samedi, de 11h à 19h
www.catherinehouard.com

 

- Catherine Houard présentera dans ses deux galeries parisiennes, du 24 mai au 27 juillet 2013, de nouvelles pièces de mobilier vintage de Friso Kramer, et une sélection de gravures de l’atelier A et P Crommelynck et des Editions Piero Crommelynck.

Designer hollandais né en 1922 à Amserdam, Friso Kramer a joué un rôle signifiant dans le développement de l’esthétique moderne hollandaise, des années 1940-1960. Un style qui se caractérise par des meubles fonctionnels, décrits à l’époque comme “bien formés, solides, pratiques et bon marché”. Influencé dès son enfance par les dessins de son père, l’architecte Pieter Kramer, Friso Kramer commence sa carrière en tant que designer industriel en 1948 chez De Cirkel, fabricant de meubles en acier du groupe Arendt. L’étape la plus importante de sa carrière est incontestablement la naissance de la Revolt chair en 1953. De Cirkel est alors à la recherche d’une chaise qui se distingue des nombreux meubles à structure métallique qui se trouvent alors sur le marché. Le travail sur le métal de Jean Prouvé, que Kramer admire beaucoup, l’a certainement influencé. Pour autant, Friso Kramer suit son propre idéal de design : s’attacher à l’essence de l’objet, épurer le plus possible pour s’approcher de l’essentiel, comme d’être bien assis sur une chaise, sans se soucier de savoir si elle a du style ! Simple et pragmatique, il considère que si la couleur est indispensable, il ne faut pas qu’elle soit dérangeante et que le choix de la matière dépend des circonstances et des disponibilités du marché. Il a également conçu des objets plus industriels comme le Chauffe-pétrole pour la société Davo en 1958, des réverbères pour la société Industria en 1960, des sièges pour la société Wikahn en 1965, des boîtes aux lettres en plastique pour les PTT en 1970 et la série Mehes, du mobilier de bureau pour la société Ahrend/Oda en 1972. À 90 ans, Friso Kramer bénéficie d’une grande actualité aux Pays-Bas. Fin novembre 2012, un hommage lui a été rendu au Stedelijk Museum à Amsterdam, et l’ouvrage d’Yvonne Brentjens De Stoel van Friso Kramer / Friso Kramer’s Chair vient d’être réédité en anglais et en hollandais. À Paris, la galerie Catherine Houard présente des pièces de mobilier d’après-guerre, datées de 1953 à 1969, dont l’emblématique Revolt Chair de 1953.

Catherine Rigollet

Visuel : Friso Kramer, Chaise Revolt avec accoudoirs, 1953 © galerie Catherine Houard