Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Jacques Gruber et l’Art nouveau > Jacques Gruber et l’Art nouveau

Jacques Gruber et l’Art nouveau

vendredi 21 octobre 2011

Du 16 septembre 2011 au 22 janvier 2012
Galeries Poirel - Nancy
Tous les jours, sauf mardi, 10h à 18h
Billet jumelé avec le musée de l’Ecole de Nancy : 8 € (plein)
Billet exposition seule : 6 € (plein)
Tél. 03.83.21.13.42
www.poirel.nancy.fr

 

 

- Pour compléter cette exposition, une balade dans la ville de Nancy s’impose pour découvrir des œuvres majeures de Jacques Gruber comme les vitraux de la Chambre de Commerce et d’Industrie ou de la maison Bergeret, ou les ensembles de la Villa Majorelle et du musée de l’Ecole de Nancy.

Jacques Gruber (1870-1936) appartient à la seconde génération des artistes qui forment l’École de Nancy. Gallé, Majorelle, les frères Daum ou Prouvé sont déjà bien connus sur la scène de l’avant-garde artistique, quand Jacques Gruber revient à Nancy en 1893 après ses études à l’Ecole des Beaux Arts de Paris, dans les ateliers de Pierre Victor Galland et de Gustave Moreau.
Artiste complet, il s’intéresse à plusieurs disciplines. Les différentes facettes de l’artiste sont évoquées dans cette exposition, à commencer par son activité d’artiste-décorateur. Les œuvres issues de ses collaborations avec les manufactures Daum et, plus tard, avec celle de Rambervillers montrent un artiste aussi à l’aise dans la représentation de la figure humaine que dans celle du monde floral et végétal. Des meubles isolés ainsi qu’un ensemble reconstitué évoquent son rôle de créateur de mobilier. L’exposition présente également des œuvres plus inédites, notamment dans le domaine de la peinture, des arts graphiques et de la reliure. Mais ce sont ses inépuisables recherches dans le domaine du vitrail qui sont au cœur de la manifestation. Pour cette dernière, le musée de l’Ecole de Nancy a mené une campagne de restauration de plusieurs verrières, pour la plupart inédites et conservées dans ses réserves. Ces vitraux illustrent la prédilection de Gruber pour le répertoire végétal ainsi que la recherche de composition et la maîtrise technique auxquelles il était arrivé, par la superposition de verre et l’utilisation d’une grande variété de verres : à relief, colorés, gravés, iridescents....Au total, plus de 150 œuvres, exposées aux Galeries Poirel, retracent les vingt premières années de la carrière de Jacques Gruber et son rôle dans la rénovation des arts décoratifs.