Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Jacques Truphémus. L’intimité révélée > Jacques Truphémus. L’intimité révélée

Jacques Truphémus. L’intimité révélée

mercredi 14 juin 2017

Du 25 mars au 9 juillet 2017
PROLONGATION JUSQU’AU 23 JUILLET
La Ferme Ornée
Propriété Caillebotte
8 rue de Concy - 91330 Yerres.
Ouvert du mardi au vendredi
De 10h à 12h et de 14h à 18h
Le week-end et les jours fériés, de 10h à 18h
Tarif plein : 5€
www.proprietecaillebotte.com

Dans ses toiles lumineuses, à la matière fluide, transparente, Jacques Truphemus (né à Grenoble le 25 octobre 1922 et qui vit à Lyon) peint son quotidien depuis près de 70 ans, sans jamais se répéter. Sur ses toiles figuratives : des autoportraits, des atmosphères lyonnaises, son atelier et ses grandes verrières aux rideaux blancs, sa femme Aimée (disparue en 2000) qui posa pour lui tout au long de sa vie, des natures mortes, « ses vies silencieuses » comme il les appelle…Et les Cévennes, où pendant une vingtaine d’années il a passé ses étés ; cadrant la nature dans des gros plans mettant en évidence sa manière bien à lui de frisotter les herbes et les branches des arbres dans une gestuelle vigoureuse et une palette qui vire au monochrome vert. Parfois la peinture dégouline, parfois elle s’efface ; le peintre se plaisant à laisser vierges des petits morceaux de toile.

Souvent associé à Bonnard qu’il admire et auquel il se sent proche par l’indépendance de la couleur envahissant les toiles, par le don d’émerveillement et la même capacité à se laisser surprendre par la peinture, Truphémus poursuit ses recherches autour de ses thèmes de prédilections, en jouant sur la subtilité des variations. À 94 ans, en toute discrétion, l’artiste continue de peindre dans son atelier de Lyon et expose régulièrement.

Cette exposition présentée en 2017 à la propriété Caillebotte à Yerres réunit 70 œuvres, du début des années 1950 à fin 2016. Des prêts de l’artiste, de la galerie Claude Bernard à Paris où Truphémus expose depuis 1990, du musée Paul Dini de Villefranche-sur-Saône, du musée des beaux-arts de Lyon et de collectionneurs privés.

Une œuvre qui rayonne par ses blancs autant que par ses couleurs acidulées, qui apaise par le quotidien silencieux fait de petits bonheurs et l’intimité paisible qu’elle révèle. À voir.

Catherine Rigollet

- Profitez de votre visite de l’exposition « Jacques Truphémus. L’intimité révélée », pour visiter le beau parc de La propriété Caillebotte (accès gratuit) et la maison de la famille Caillebotte, qui vient d’ouvrir au public en juin 2017.

Visuels : Vue de l’exposition J. Truphémus à La propriété Caillebotte à Yerres ©L’Agora des Arts, juin 2017.
Jacques Truphémus, Les rideaux blancs de la verrière de l’atelier, huile sur toile, 2016. Collection particulière © Jean-Louis Losi.
Jacques Truphémus, Verdures en Cévennes, 2013, huile sur toile, © Galerie Claude Bernard / Jean-Louis Losi.