Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Jean-Patrice Rozand, sculptures > Jean-Patrice Rozand, sculptures

Jean-Patrice Rozand, sculptures

samedi 4 août 2012

Du 14 juin au 20 septembre 2012
Collégiale Saint-Barnard – 26100 Romans-sur-Isère
Tous les jours, sauf samedi, de 10h à 12h et de 15h à 18h30
Dimanche de 15h à 18h30
Entrée libre
www.ville-romans.com

Monumentales silhouettes à l’abstraite géométrie variable selon le profil avec lequel on les regarde, les sculptures en acier de Jean-Patrice Rozand se dressent telles des oriflammes et ont une incroyable capacité à capter la lumière et à habiter le paysage en harmonie avec les autres lignes de force. Bien que fasciné par les mathématiques, l’artiste ne mesure pas, mais découpe, soude et « construit » à l’instinct, conduit par la cohérence, l’équilibre et l’élégance de la sculpture qui prend forme.
Né en 1959 à La Tronche, en Isère, Jean-Patrice Rozand vit et travaille dans la Drôme. Ses sculptures, véritables œuvres en ronde-bosse autour desquelles ont peut tourner pour en apprécier tous les angles, ont des formes étonnement vivantes, à la fois bien charpentées et très élancées, comme prêtes à l’envol. Elles ont été exposées à de nombreuses occasions dans l’espace public : châteaux de Fléchères et de Cormatin, Angers, Le Breuil ou, en 2010, au musée Hébert à La Tronche. Bruno Mory qui depuis 2000 présente les œuvres de Rozand dans le jardin de sa galerie de Besanceuil , en Saône et Loire, s’est associé avec les Amis de Saint-Barnard pour offrir à près de 25 sculptures de l’artiste, l’écrin de pierre de la collégiale de Romans, édifiée au 9e siècle sur les bords de l’Isère. Aucun anachronisme dans cette exposition, ces lames d’acier d’une belle couleur rouille, tendues vers le ciel dans une attitude quasi hiératique, jouent avec l’austérité et la froideur des pierres, la verticalité des colonnes et la solennité des lieux, dans une résonance physique et spirituelle très harmonieuse.

Catherine Rigollet

Visuel : Jean-Patrice Rozand , Ombre d’un Chant - 2002 - acier - 250 x 85 x 65 cm - photo Jean-Paul Rozand