Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > L’Isle-Adam. Regard sur les collections > L’Isle-Adam. Regard sur les collections

L’Isle-Adam. Regard sur les collections

jeudi 28 janvier 2016, par cath

Du 24 janvier au 10 avril 2016
Musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq
31, Grande Rue – 95290 L’Isle-Adam
Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Fermeture le lundi et mardi
Plein tarif : 4€
Tél. 01 74 56 11 23 & 01 34 08 02 72
http://musee.ville-isle-adam.fr

 

- Brochure des collections permanentes, 16 pages, 17 illustrations. Prix de vente : 5 €

 

Actualité des expositions :

- Claude Visieux (1927-2008). La réalité transformée.
Du 22 mai au 24 septembre 2016.

 

- Regard sur les Collections. Deuxième édition
Nouvel accrochage à découvrir au premier étage. Avec : le peintre, dessinateur et graveur Charles Agard (1866-1950). Le domaine des Bergeret, riche famille de financiers ayant vécu à L’Isle-Adam au XVIIIe siècle, propriétaire d’un important domaine, dont le Pavillon chinois reste le dernier témoignage. L’œuvre coloré et singulier de l’artiste Madeleine Luka (1894-1989) et des estampes réalisées par différents artistes (Signac, Luce, Meunier, Cross) pour la revue anarchiste Les Temps Nouveaux fondée par Jean Grave en 1895.
Du 23 octobre 2016 au 12 mars 2017

Riche de près de 4000 œuvres (peintures, sculptures, dessins, estampes), dont l’un des plus beaux ensembles d’œuvres du paysagiste Jules Dupré (1811-1889) après le Louvre et Orsay, le musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de L’Isle-Adam a souhaité accorder une plus grande visibilité à ses collections dans une nouvelle scénographie qui évoque aussi l’histoire et le patrimoine de la ville.

Le parcours désormais pérenne du rez-de-chaussée rappelle d’emblée le rôle des princes de Bourbon Conti qui ont marqué de leur empreinte la ville de L’Isle-Adam, restaurant notamment le château de l’Ile du Prieuré qui sera confisqué à la Révolution, avant d’être démoli au XIXe siècle. Il est ici évoqué par des gravures et une exceptionnelle maquette architecturale du château, des écuries et du bourg de L’Isle-Adam à la veille de la Révolution, réalisée par Simon Duhamel en 2000. Un deuxième espace d’Arts décoratifs présente des statuettes en terre cuite de la fin du XIXe siècle, exécutées dans les manufactures de céramiques adamoises (aujourd’hui fermées), dont celles du sculpteur Joseph Le Guluche (1849-1915). Une troisième section est consacrée à Jules Dupré qui s’installa à L’Isle-Adam en 1845. Apparenté à l’école de Barbizon, cet artiste influencé par Théodore Rousseau et par les paysagistes anglais tel Constable a beaucoup peint les bords de l’Oise et L’Isle-Adam (Chaumière à L’Isle-Adam), mais aussi des paysages à Boulogne-sur-Mer où il séjournait l’été (Orage en mer, vers 1880), et lors de ses voyages. Une de ses toiles de jeunesse, véritable chef-d’œuvre de l’artiste (exposé au Salon de 1835), a été acquise par le musée en 2011 (Environs de Southampton, 1835).

À voir aussi au premier étage jusqu’au 10 avril 2016 : des œuvres du vedutiste français Romain Joyant (1803-1854) et une sélection du fonds d’estampes du musée avec des feuilles de Maurice de Vlaminck (L’Oise à Cergy, 1924. Nesles la Vallée, maisons rustiques, 1925) ou encore Paul Signac.
En dehors de l’exposition temporaire annuelle, le premier étage accueillera, deux fois par an, d’autres pièces de la collection. Le musée possède notamment un très important fonds d’œuvres peintes par Jacques Henri Lartigue (1894-1986), données par l’artiste lui-même et sa femme Florette, et issues d’un dépôt de la Fondation de France en 2001. Au total près de 1200 toiles. Connu surtout pour son travail de photographe, Jacques-Henri Lartigue avait une autre passion : peindre ses intimes, les célébrités que ce mondain côtoyait et des paysages. Des instantanées de joie de vivre comme ses photographies.

Catherine Rigollet

Visuels : Louis-Gabriel Moreau (dit l’Aîné), Le Château des princes de Conti, vue prise depuis Parmain. Non daté. Encre et gouache sur papier. L’Isle-Adam, musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq.
Jules Dupré (1811-1889), Orage en mer, vers 1880. Huile sur toile. L’Isle-Adam, musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq.