L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

"Une sélection des meilleures expositions en France"

Expo en France

Léonard de Vinci au Clos Lucé

La légende rapporte que François Ier, roi de France, ami et mécène de Léonard de Vinci qu’il nommait « mon père » se trouvait à ses côtés lorsque l’immense artiste trépassa au Château du Clos Lucé, le 2 mai 1519, à 67 ans. C’est ce que suggère aussi un petit tableau de Jean-Auguste-Dominique Ingres intitulé Les derniers soupirs de Léonard de Vinci, une peinture conservée au musée du Petit Palais à Paris et dont une copie est exposée dans Léonard de Vinci et la France, une double exposition permanente présentée au Clos-Lucé. Installée dans les murs même de la demeure que Léonard occupa à Amboise lors de son séjour français, elle retrace la vie et les projets de l’artiste italien nommé « premier peintre ingénieur et architecte du roi, mais aussi maître des divertissements », durant les trois dernières années de sa vie, tout en rappelant les études qu’il mena déjà pour la France, durant sa période milanaise, entre 1506 et 1513.

Appelé en 1506 par le gouverneur français de Milan, Charles d’Amboise, Vinci se passionne pour les sciences. Il dessine à peu près tout ce qu’il voit, croise et rencontre : humains, animaux, plantes, mécanismes.... Dès 1507, il s’investit dans un projet de fastueuse villa commandée par Charles II d’Amboise. Il imagine des moulins pouvant produire du vent à tout moment ou actionner des instruments de musique, des canaux pour tenir le vin au frais et assurer l’irrigation des orangers et des cèdres, des jets d’eau pour surprendre les passants ou encore un fin réseau de branches tendu au-dessus du jardin pour retenir des oiseaux. Ce palais conjuguant architecture et art ne verra jamais le jour. En 1515, la bataille de Marignan donne le pays milanais à François Ier, qui convie Léonard en France. L’année suivante, l’artiste quitte Rome et son service auprès des Médicis et débarque au Manoir du Cloux, (actuel Château du Clos Lucé à Amboise), après un périple à dos de mulet à travers les Alpes, accompagné de son disciple favori, Francesco Melzi. Il a emporté avec lui trois peintures : la Joconde, Saint Jean-Baptiste, Sainte Anne la Vierge et l’enfant.

L’ingénieux Léonard s’est attelé aux plans d’une cité idéale commandée par François 1er qui veut éblouir son grand rival Charles Quint. Autour du palais, le cerveau bouillonnant d’idées imagine des écuries sophistiquées, un nouveau quartier de résidence pour la cour et une véritable ville neuve autour d’un complexe réseau de canaux, l’inscrivant dans une perspective de capitale pour le royaume. Las, à ce projet de Romorantin abandonné en 1518 a succédé immédiatement celui de Chambord. Léonard de Vinci y conçoit son fameux escalier à double révolution devenant l’axe d’un château où l’on peut se croiser sans se rencontrer. L’« apothéose » de Léonard, pour reprendre une expression du Professeur Carlo Pedretti, a donc lieu en France, loin de Rome et de Florence. C’est tout l’intérêt de cette exposition de rappeler le lien exceptionnel de Léonard de Vinci avec la France, porté par trois rois, Charles VIII, Louis XII et surtout François Ier. Elle montre tous les talents de ce fils naturel d’un notaire et d’une simple paysanne né à Vinci en Toscane le 15 avril 1452 : dessinateur, peintre, architecte, humaniste, scientifique capable d’inventer des machines volantes, des travaux hydrographiques ou des spectacles de son et lumière…

Un premier rendez-vous, avant la grande célébration des cinq cents ans de la mort de Léonard de Vinci, le 2 mai 2019, en sa dernière demeure du Château du Clos Lucé.

Catherine Rigollet

Visuel : J.A.D. Ingres, François Ier reçoit les derniers soupirs de Léonard de Vinci, 1818. Paris, Petit-Palais – Musée des Beaux-Arts de la Ville. À noter que le tableau présenté dans l’exposition est une copie. Vue du Clos Lucé. © D.R

Archives des expos en France
spacer


Léonard de Vinci et la France & Léonard de Vinci ingénieur
Exposition permanente
Château du Clos Lucé
Demeure de Léonard de Vinci
2 rue du Clos Lucé - 37 400 Amboise
Ouvert tous les jours
Tarif plein : 15€
Tél. 33 (0) 2 47 57 00 73
www.vinci-closluce.com
 
- Le château du Clos Lucé – Parc Leonardo da Vinci est accessible toute l’année, tous les jours sans interruption, de 9h à 18h (sauf le 25 décembre et le 1er janvier).
- Dates clés :
• 1516 : Arrivée de Léonard de Vinci au Château du Clos Lucé
• 1519 : mort de Léonard de Vinci dans sa chambre, au Château du Clos Lucé
• 1954 : Ouverture au public
• 2003 : Création du Parc Leonardo da Vinci premier musée de plein air dédié au maître italien
• 2007 : Création du « Jardin de Léonard »
• 2009 : Exposition « Léonard de Vinci et la France » qui marque la connaissance sur le travail réalisé par l’artiste pour les Rois de France
• 2016 : Fin des campagnes de restauration