L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions du moment en Europe. L’occasion d’une escapade d’un week-end. »

Expo à L'étranger

La Madone de Fouquet rencontre Margot La Folle de Bruegel

Anvers participe aux célébrations de l’Année Bruegel à Bruxelles en organisant de nombreux événements. Les expositions au Musée Mayer van den Bergh et à la Maison Snijders&Rockox constituent les moments phares de ces commémorations dans la cité scaldienne.

Margot La Folle est une des œuvres les plus mystérieuses de Pierre Brueghel l’Ancien. Qu’à voulu raconter l’artiste dans cette grande huile sur panneau de chêne (117,4 x 162,2 cm), qui a retrouvé le raffinement de ses couleurs depuis sa restauration en 2018 ? On y voit une paysanne aux dimensions disproportionnées, armée et cuirassée, marchant à grandes enjambées vers la porte de l’Enfer, l’air fanatique, épée au poing, suivie d’une armée de femmes en plein pillage, dans un paysage apocalyptique peuplé de monstres hybrides inspirés du monde de Bosch, sur fond d’horizon en flammes. Au bras de Margot la Folle, un sac et un panier remplis de bijoux et d’argenterie. Critique de la vénalité et de l’inutilité de l’accumulation des biens ? Bataille des sexes ? Cette satire violente et grinçante qui recèle de multiples significations a fasciné le collectionneur Fritz Mayer van den Bergh (1858-1901) qui l’a dénichée et acquise pour 488 anciens francs, il y a 125 ans, lors d’une vente aux enchères à Cologne. Une aubaine ! Cet étrange tableau, œuvre majeure de Bruegel considérée comme perdue, est devenue la pièce maîtresse de la collection de Fritz Mayer. Le beau musée qui porte son nom et respire l’âme et les goûts de son ancien hôte l’expose aujourd’hui, entourée d’autres œuvres de Quentin Massijs, Rogier van der Weyden, Pieter Aertsen, Herri Met de Bles, Antonello da Messina, Patinir ou encore d’objets d’art, comme un rare « Berceau de Noël », un jouet datant du Moyen-Âge, que les religieuses balançaient pendant leurs chants, faisant ainsi tinter ses clochettes dans une ambiance mystique.

L’exposition intègre aussi une dizaine d’œuvres issues du Musée Royal des Beaux-Arts, actuellement fermé pour rénovation, dont la mystérieuse Madone de Jean Fouquet. Cette vierge allaitante à la peau laiteuse et aux traits évoquant ceux d’Agnès Sorel, la maîtresse de Charles VII, est entourée d’anges rouges et bleus dont l’intensité des couleurs fait d’autant plus ressortir l’albâtre de la carnation de la vierge et de l’enfant. Ce dernier, tourné vers la gauche et l’index de la main gauche pointé dans la même direction, suggère l’existence d’un pendant. Effectivement, ce tableau fait partie du diptyque de Melun, commandé à Fouquet par Étienne Chevalier, un proche du roi Charles VII, qui l’a représenté sur le panneau de gauche (conservé à la Gemäldegalerie de Berlin) aux côtés de saint Étienne, son saint patron.
Une œuvre acquise par Florent van Ertborn (1784-1840) un autre collectionneur qui à l’instar de Fritz Mayer vibrait d’une même passion dévorante pour l’art. Il fit don à Anvers, dont il fut le bourgmestre, de 106 œuvres qui restent à ce jour parmi les plus importantes de la collection du musée des Beaux-Arts de la ville.

Catherine Rigollet

- À voir aussi à Anvers : Jan Brueghel The Elder. Un dessinateur exceptionnel
Avec Peter Paul Rubens, Jan Brueghel l’Ancien (1568 – 1625), fils de Pieter l’Ancien et frère de Pieter Brueghel le Jeune, fut l’un des artistes flamands les plus prisés du premier quart du 17e siècle. Il tâta avec bonheur de tous les genres : paysages, marines, natures mortes, scènes mythologiques, historiques, allégoriques et scènes de chasse. Inventeur du genre de la nature morte de fleurs, Jan a aussi profondément marqué de son influence et de ses innovations l’art pictural du paysage. L’héritage artistique de son père et son voyage en Italie n’y sont d’ailleurs pas étrangers.
Snijders&Rockox House. Du 5 octobre 2019 au 26 janvier 2020. www.snijdersrockoxhuis.be

Archives des expos en europe
spacer

Infos pratiques
Du 5 Octobre 2019 au 31 Décembre 2020
Musée Mayer Van Den Bergh
Lange Gasthuisstraat 19, 2000 Anvers
Tarif plein 8 €
Du mardi au dimanche de 10h à 17h
Fermé le lundi et les jours fériés
Tarif plein : 8€
www.museummayervandenergh.be

Visuel : Pieter Brueghel l’Ancien, « Margot la folle » (« Dulle Griet »), 1563, détail. Huile sur panneau de chêne, (117,4 x 162,2 cm), Musée Mayer Van den Bergh, Anvers.
Jean Fouquet, « La Vierge entourée de séraphins et de chérubins », 1454-1456. Huile sur panneau, 92 x 83,5 cm. Royal museum of fine arts Antwerp.