Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Philippe Halsman. Etonnez-moi ! > Philippe Halsman. Etonnez-moi !

Philippe Halsman. Etonnez-moi !

jeudi 22 octobre 2015, par cath

Du 20 octobre 2015 au 24 janvier 2016
Jeu de Paume
1, place de la Concorde Paris 8e
Tous les jours, sauf lundi, de 11h à 19h
Nocturne le mardi, jusqu’à 21h
Plein tarif : 10€
Tél. 01 47 03 12 50
www.jeudepaume.org

Il y a des photographes davantage connus par leurs photos que par leur nom. Philippe Halsman (Riga, Lettonie, 1906 - New York, 1979) est de ceux-là avec ses portraits atypiques de célébrités : Einstein, Churchill, Le Corbusier, Fernandel, Malraux, Gide, Cocteau, Hitchcock avec un corbeau –un peu déplumé !- posé sur son cigare pour la promotion de son film Les Oiseaux, et surtout Marilyn Monroe qu’il détourna même en Mao (Marilyn being Mao, 1967)
Mais Halsman, qui réalisa 101 couvertures du magazine LIFE, est aussi célèbre pour ses mises en scènes réalisées avec Dali avec lequel il collaborera pendant 37 ans. Attiré par toute forme d’humour et prêt à « toutes sortes de comportements frivoles », Halsman avait de nombreux points communs avec « Avida Dollars » (comme le surnommait Breton) et surtout un même sens de l’ironie déjantée. L’une de leurs mises en scène les plus fameuses est Dali Atomicus (1948), dans laquelle tout semble en suspension dans l’atelier : Dali, son chevalet, une chaise, des chats, et de l’eau. Une photographie qui demanda vingt-six « lancés » de chat et d’eau et autant de sauts de Dali pour parvenir au résultat souhaité par les deux compères.
Halsman va transformer cette idée en concept : la « jumpology », considérant que l’action de sauter désinhibe la personne photographiée. Des dizaines de personnalités se prêteront volontiers au jeu, de Mauriac à Jerry Lewis en passant par le duc et la duchesse de Windsor. Marilyn Monroe sautera aussi, plus de 200 fois devant l’objectif avant de réaliser « le saut parfait ».
Près de 300 images et documents sont présentés dans cette exposition rétrospective qui ouvre sur le Paris des années 1930 où Halsman débuta sa carrière avant de partir à New York en 1940.

Catherine Rigollet

- Partenaire du Jeu de Paume et de la rétrospective photographique « Philippe Halsman, Étonnez moi ! », la RATP accompagne l’événement en exposant une sélection de photographies dans des formats exceptionnels, dans 16 stations et gares de son réseau. Du 20 octobre 2015 au 24 janvier 2016. Prochain rendez-vous photographique de la RATP : Sebastiao Salgado, du 24 novembre au 7 décembre 2015, à l’occasion de la COP21.

Visuel : Philippe Halsman, Le duc et la duchesse de Windsor, 1956. Archives Philippe Halsman © 2015 Philippe Halsman Archive / Magnum Photos.
Visuel vignette : Philippe Halsman, portrait d’Alfred Hitchcock pour la promotion du film Les Oiseaux, 1962 (détail), Musée de l’Elysée. © 2015 Philippe Halsman Archive / Magnum Photos