L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions à voir actuellement à Paris et en Ile de France »

Expo à Paris

Picasso-Rodin. Comparaison n’est pas raison

Organisée conjointement par le musée Rodin et le musée Picasso-Paris, une exposition invite à une relecture croisée des œuvres de Rodin (1840-1917) et Picasso (1881-1973), deux maîtres qui ont durablement bouleversés les pratiques artistiques de leur temps.
Bien sur la ressemblance est troublante entre Le Baiser de Rodin en sculpture et celui de Picasso en peinture. Même position des têtes des amants, même fougue dans l’embrassement, même sentiment d’abandon, particulièrement chez la femme. Faut-il y voir un emprunt du jeune Pablo tout juste débarqué à Paris à son illustre aîné qui bénéficie alors d’une grande rétrospective au pavillon de l’Alma ? Le baiser est toutefois un thème classique qui a séduit et séduira encore nombre d’artistes. Pensons seulement à Antonio Canova, Gustav Klimt, Brancusi, Magritte, Roy Lichtenstein…
De l’avis même de Catherine Chevillot et Virginie Perdrisot-Cassan, commissaires de l’exposition, en dehors des premières sculptures « rodiniennes » de Picasso, comme sa Femme assise (dont il reprendra plus tard la position pour sa Grande Baigneuse au livre), repliée sur elle-même comme Le Penseur de Rodin (Picasso avait découpé une reproduction du Penseur dans un journal et l’avait accrochée au mur de son atelier de Barcelone), les autres traces traduisant des points de contacts entre Rodin et Picasso sont des plus ténues. Et l’admiration de Picasso pour Rodin très relative. En 1952, lors d’un débat sur le remplacement du Monument à Victor Hugo d’Alexandre Falguière, fondu sous le régime de Vichy, on pense à la statue de Rodin. Picasso aurait dit à ce sujet : « Le Rodin est une petite chose pour une grande place. Ce serait très bien si on n’a pas autre chose en attendant. En attendant mon monument, par exemple… (Le Béthunois, 5 avril 1952, archives du Musée Rodin).

Au travers de 500 œuvres, peintures, sculptures, céramiques, dessins, documents d’archives, photographies, les deux expositions mettent l’accent sur les convergences signifiantes qui apparaissent entre l’œuvre de Rodin et plusieurs périodes de la production de Picasso. On y retrouve notamment leur intérêt pour la représentation de la nature, leur passion pour les corps et le mouvement. Elles invitent plus sobrement à la redécouverte du processus de création et du parcours artistique foisonnant et innovant de ces deux géants de l’art qui tous deux font partie de ces créateurs qui ont progressé en expérimentant sans cesse au sein de leur atelier-laboratoire en y jetant toute leur énergie vitale.

C.R

Visuels : Pablo Picasso, Grande Baigneuse au livre, Paris, 18 février 1937, huile sur toile. H. 130 x L. 97,5 cm, Musée national Picasso-Paris, Photo © RMN-Grand Palais, Mathieu Rabeau © Succession Picasso 2021.
Auguste Rodin, Le Penseur, 1880-82, plâtre patiné. H. 189 x L. 95 cm © Musée Rodin, photo Hervé Lewandowski.

Archives des expos à Paris
spacer


Du 9 février 2021 au 2 janvier 2022
Musée Rodin
77 rue de Varenne 75007
www.musee-rodin.fr
Musée Picasso
5 rue de Thorigny 75003
www.museepicassoparis.fr

https://www.lagoradesarts.fr/-Musee-Rodin-.html