Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Pierre et Gilles : Clair-obscur > Pierre et Gilles : Clair-obscur au Havre

Pierre et Gilles : Clair-obscur au Havre

mercredi 31 mai 2017

Du 27 mai au 20 août 2017
MuMa – musée d’art moderne André Malraux
2, boulevard Clemenceau - 76 600 Le Havre
Tous les jours, sauf mardi
De 11h à 18h (samedi et dimanche jusqu’à 19h)
Plein tarif : 10 €
muma-lehavre.fr
www.uneteauhavre2017.fr

Dans le cadre des manifestations d’Un Été au Havre 2017, le MuMa accueille Clair-obscur, la seconde étape d’une grande rétrospective consacrée à Pierre et Gilles et commencée au Musée d’Ixelles à Bruxelles. Une grande carte blanche donnée au célèbre duo qui développe depuis une quarantaine d’année un art du portrait hautement sophistiqué, entre photographie et peinture.

Chaque portrait est pensé ensemble et crayonné sur le papier pour mieux visualiser l’idée. Puis Pierre (né Pierre Commoy en 1950) fait la photo qui est tirée sur toile et Gilles (né Gilles Blanchard en 1953 au Havre) la repeint au pinceau ou à l’aérographe. D’un commun accord, ils y ajoutent un véritable décorum théâtral, ultra léché, chargé d’éléments décoratifs puisés et savamment mis en scène dans leur atelier du Pré-Saint-Gervais. Une profusion de cœurs, perles, étoiles, bougies, billes multicolores, bouches écarlates en papier, bulles aériennes, larmes et surtout fleurs, de toutes sortes, en bouquets ou en couronnes. Nait de cette technique une diversité d’univers oscillant du surréalisme au kitsch (ils n’aiment pas ce qualificatif et considèrent que la plupart des gens ne savent plus ce que ce mot veut dire) avec parfois une allusion « couronne mortuaire », consciente ou pas. Des toiles dont les cadres d’une grande préciosité ont pris de plus en plus d’importance au fil du temps et font partie intégrante de l’œuvre.

Si le couple formé par Pierre et Gilles est l’une des matières premières de leur œuvre qui compte des dizaines d’autoportraits : en cosmonautes, en marins, où en mariés pour défendre le Mariage pour tous…, le duo fait poser des proches et surtout des célébrités. Madonna, Jean-Paul Gaultier, Sylvie Vartan, Arielle Dombasle, Marilyn Manson, Amélie Nothomb, Audrey Tautou, Conchita Wurst, Stromae, Isabelle Huppert…se sont notamment prêtés au jeu et starisent cet étonnant panthéon.

Les images de Pierre et Gilles sont nourries d’art et de culture populaire, de références à la mythologie, aux religions, aux contes de fées, à l’amour, ainsi qu’à l’actualité du monde contemporain qui les touche tout particulièrement (homophobie, sida, fragilité de l’être humain). Qu’on aime ou pas, elles ne peuvent laisser aucun spectateur indifférent tant elles sont chargées tout à la fois de beauté, de rêve, de glamour, mais aussi d’angoisse (Maman !, un enfant les larmes aux yeux, tenant d’une main ensanglantée sa peluche blanche), d’onirisme inquiétant (Maison de poupée avec une Audrey Tautou sous la neige au milieu d’une meute de loups hurlants), de dramaturgie ou de provocation (Le Petit Jardinier pissant face à l’objectif). Rien n’est pourtant jamais univoque, le clair et l’obscur se côtoient.

Clin d’œil au Havre, Pierre et Gilles ont imaginé en guise d’ouverture à l’exposition du MuMa une installation spécifique, à partir des cabanes de plages typiques de la ville normande. Cinq cabanes servent ainsi de « cadres » à cinq portraits, dont un autoportrait du couple. De manière plus intimiste, Pierre et Gilles ont conçu un cabinet de curiosités avec un ensemble d’objets personnels insolites liés à leur vie d’avant leur rencontre : des galets peints, des dessins et œuvres de jeunesse, des toiles de peintres locaux, des cartes postales de poulbots, des posters, des livres, des disques 45 tours…dans une atmosphère "café du port".

Une rare rétrospective d’une centaine d’œuvres uniques, fictionnelles et iconiques, de la fin des années 1970 à aujourd’hui. Témoignage d’une belle et féconde complicité amoureuse et artistique.

Catherine Rigollet

- À lire : le catalogue, sous la direction de Sophie Duplaix, commissaire scientifique de l’exposition et conservatrice en chef au Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, Paris. 272 pages, 185 illustrations couleurs.Éditions Racine, 29,95 €.

Visuels : Vue d’une des cinq cabanes de l’exposition Clair-obscur (MuMa - Le Havre 2017) avec For Ever (Stromae), 2014. Collection privée © Pierre et Gilles.
Pierre et Gilles, Dans le port du Havre (Frédéric Lenfant), 1998. Sans cadre : 101 x 124 cm. Collection particulière © Pierre et Gilles.
Portrait de Pierre et Gilles lors du vernissage presse de l’exposition Clair-obscur, Le Havre, MuMa, 29 mai 2017. © L’Agora des Arts.