Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes 21/10/2017

Le livre du mois

Un livre original pour initier les enfants à la peinture et à l’art.
Lire la suite.

L'artiste du mois

Denis Monfleur, sculpteur.
La rencontre avec l’œuvre de Denis Monfleur est frontale et saisissante. Dans son atelier, perché sur les hauteurs de Fontenay-sous-Bois, une armée de monolithes de plusieurs tonnes vous fait face, foule d’humains en chair de pierre, figée, silencieuse, comme contemplative. Lire la suite du reportage.

Coup  de coeur

Gauguin l’alchimisteUne formidable plongée au cœur du processus de création de Gauguin avec près de 200 œuvres de l’artiste, dont une soixantaine de peintures, 30 céramiques, 30 sculptures et objets en bois, 10 bois gravés, 60 estampes et 35 dessins, qui dialoguent en permanence au fil des salles. Jusqu’au 22 janvier 2018 au Grand Palais.

Paris. Picasso 1932 : année érotique

1932, année érotique ? Le mot est peut être un peu fort, tant il est arrivé à Picasso d’être autrement suggestif…Jusqu’au 11 février 2018.

Paris. Irving Penn

Le photographe américain avait l’art de l’épure et de la mise en scène minimaliste. La belle rétrospective que le Grand Palais lui consacre à l’occasion du centenaire de sa naissance retrace les soixante-dix années de sa carrière, avec plus de 235 tirages. À voir absolument. Jusqu’au 29 janvier 2018.

Paris. Derain. La décennie radicale, 1904-1914

Émulation, stimulation, voire amicale concurrence avec ses contemporains ont façonné l’œuvre multiforme d’André Derain (1880-1954), peintre d’avant-garde, Fauve audacieux ou Cubiste éphémère, sculpteur ou photographe. Jusqu’au 29 janvier 2018.

Nîmes. Supports/Surfaces : Les origines, 1966-1970

Les artistes de Supports/Surfaces avaient eu l’ambition de changer l’art, son esprit, sa forme et ses réseaux de distribution. L’art contemporain a repris beaucoup de leurs initiatives. Retour sur l’aventure de ces artistes qui voulaient libérer la peinture du chevalet. Jusqu’au 31 décembre 2017.

Paris. Continua Sphères ENSEMBLE

L’écurie de Continua est bien présente – Kader Attia, Berlinde De Bruyckere, Moataz Nasr, Daniel Buren, Chen Zhen et l’incontournable Pascale Martine Thayou, accompagnés d’artistes que l’on a peu ou pas vus ailleurs. Jusqu’au 19 novembre 2017.

Paris. Raymond Depardon. Traverser

Près de soixante années de photographies, depuis ses premières images à la ferme familiale du Garet, à Villefranche-sur-Saône au documentaire d’auteur, en passant par les planques de célébrités et les reportages pour la presse. Fondation Henri Cartier-Bresson. Jusqu’au 17 décembre 2017.


Etre moderne : Le MoMA à ParisL’histoire de la collection du MoMA racontée en deux cents chefs-d’œuvre et pièces maîtresses du musée new yorkais. Jusqu’au 5 mars 2018.


Paris. Eric Corne. Le Contre-CielComme à livre ouvert, l’artiste dévoile ses peintures et dessins fourmillant de scènes que l’on croit immédiatement déchiffrables. Un peu comme une bande dessinée sans phylactères, mais avec des titres faussement éclairants. Galerie Patricia Dorfmann. Du 14 octobre au 18 novembre 2017.


Paris. Le jardin secret des Hansen : La collection OrdrupgaardConstituée par un couple féru d’art, les danois Wilhelm (1868-1936) et Henny (1870-1951) Hansen, la collection Ordrupgaard recèle des pépites, de Corot à Cézanne et Matisse, en passant par les paysages changeants de Monet, Pissarro, Sisley et les portraits de Renoir ou Morisot. Jusqu’au 22 janvier 2018.


Bourg-en-Bresse. Georges Michel. Le paysage sublimeAdmiré de Van Gogh, considéré comme l’un des précurseurs de la peinture en plein air et de l’école de Barbizon par son observation sensible de la nature, Georges Michel surprend par son œuvre déroutante, qui fait parfois le grand écart entre influence du siècle d’Or hollandais et souffle romantique. Un artiste dont la vie reste entourée de mystères. Jusqu’au 7 janvier 2018. En savoir plus.


Paris. Turbulences dans les BalkansLa Halle Saint-Pierre, qui depuis plus de vingt ans explore les frontières de l’art brut, invite à un voyage dans les Balkans à travers quelque 200 œuvres d’une vingtaine d’artistes atypiques, « outsiders » aux techniques les plus diverses. Leurs peintures, dessins, collages ou sculptures, reflètent leur histoire et celle d’une région marquée de cicatrices laissées par de nombreuses guerres. Jusqu’au 31 juillet 2018.


Metz. Fernand Léger : Le beau est partout.L’art de Fernand Léger, ce talentueux touche-à-tout qui voyait tout simplement la beauté partout, est encore aujourd’hui porteur de modernité et d’optimisme… Cette exposition parcourt cinq décennies d’une créativité toujours renouvelée et d’un dialogue incessant avec le monde. Jusqu’au 30 octobre 2017.

En bref

FIAC : le sexuel « Domestikator »

Refusée par Le Louvre, la grande sculpture-habitat de l’Atelier Van Lieshout, évoquant un couple en position de levrette sera finalement exposée à proximité du Centre Pompidou. Beaucoup de bruit pour rien...ou pour faire le buzz.

Un futur Institut de la photographie à Lille

En partenariat avec Les Rencontres photographiques d’Arles, le projet s’appuiera en Hauts-de-France sur la Maison de la photographie, le Centre régional de la photographie basé à Douchy-les-Mines et sur les Photaumnales de Beauvais

David Hockney fait don d’une oeuvre

Le Centre Pompidou s’enrichit d’une œuvre monumentale en 32 panneaux de David Hockney, The Arrival of spring in Woodgate, 2011, donnée par l’artiste. À voir dans le Forum jusqu’à la fin de l’exposition Hockney le 23 octobre 2017. https://www.lagoradesarts.fr/-David-Hockney-.html

Un Centre Pompidou à Shanghaï

Un Centre Pompidou provisoire ouvrira en 2019 à Shanghaï dans un quartier actuellement en profonde restructuration – le West Bund.

Paris. Eugène Leroy. Aller au paysage...Peintures La Galerie de France - Le Studiolo présente une exposition d’Eugène Leroy sur le thème du paysage, avec des photographies de Marina Bourdoncle, la dernière compagne de l’artiste. Du 28 septembre au 10 novembre 2017. www.galeriedefrance.com Tours. Willy Ronis Humaniste et populaire, l’œuvre de Willy Ronis (1910-2009) témoigne de l’activité d’un photographe qui s’inscrit dans l’histoire du XXe siècle. Il appartient au petit groupe des dix photographes français qui ont le plus marqué le siècle dernier avec Brassaï, Gilles Caron, Henri Cartier-Bresson, Raymond Depardon, Robert Doisneau, Izis, André Kertész, Jacques-Henri Lartigue et Marc Riboud. Château de Tours. Du 28 juin au 29 octobre 2017. Tourcoing. Le Fresnoy : 20 ans d’une utopie Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains créé en 1997 à Tourcoing par Alain Fleischer - fête ses 20 ans par plusieurs événements. Tout au long de la saison 2017/2018, l’anniversaire sera l’occasion d’un programme mettant en lumière cette institution d’excellence dans le champ de la formation, de l’expérimentation et de la production artistique et audiovisuelle. Avec notamment l’exposition "Panorama 19", du 23 septembre au 31 décembre 2017 au Fresnoy. www.lefresnoy.net Paris. Musée d’art et d’histoire de St Denis Installé depuis 1981 dans les bâtiments de l’ancien Carmel datant du XVIIe siècle, ce musée possède le fonds le plus important sur la Commune de Paris de 1871, réparti entre le musée d’art et d’histoire, les archives municipales et la médiathèque centrale. Il consacre désormais 4 salles d’exposition permanente à la Guerre de 1870 et à la Commune de Paris de 1871. À partir du 27 septembre 2017. 22 bis, rue Gabriel Péri – 93 200 Saint-Denis www.musee-saint-denis.fr Paris. Pop Art Initiée par la célèbre sculptrice et mécène Gertrude Vanderbilt Whitney (1875-1942), la collection du Whitney Museum of American Art de New York offre une véritable anthologie de l’art américain du XXe siècle. Cette collection comporte des pièces maîtresses du « Pop Art ». Peintures, sculptures, impressions... une soixantaine de ces œuvres sont présentées du 22 septembre 2017 au 21 janvier 2018. Musée Maillol.
www.museemaillol.com
Paris. La Tour Saint-Jacques ouvre ses portes Ce monument historique, haut de 62m, vous fera découvrir Paris à 360°, après l’ascension des 300 marches qui permettent d’atteindre sa terrasse. Une exposition permanente raconte l’histoire de cet ancien clocher de l’église Saint-Jacques-le-Majeur, construite au 16e siècle. Du 30 juin au 29 octobre 2017. https://quefaire.paris.fr/23461/visitez-la-tour-saint-jacques. La collection Rockefeller mise en vente La collection personnelle de Peggy et David Rockefeller, fils cadet du philanthrope américain John D. Rockefeller Jr. et d’Abby Aldrich Rockefeller, sera vendue au printemps 2018. Les recettes de la vente de cet ensemble, constitué de plus de deux mille objets, seront versées à douze institutions dont le Museum of Modern Art de New York, la Harvard University et la Stone Barns Restoration Corporation. Une vente qui s’annonce exceptionnelle par son importance. Paris. Les Meilleurs ouvriers de France Construite sur la base d’une enquête de terrain réalisée auprès de vingt MOF dans toute la France, l’exposition met en regard les savoir-faire de ces artisans et leurs créations avec une sélection de pièces issues des collections du Musée des arts et métiers. Du 30 mai au 5 novembre 2017. www.arts-et-metiers.net Bâle. Wim Delvoye Delvoye est connu pour des œuvres qui mêlent avec un humour subtil le profane et le sublime. L’exposition à Bâle, conçue en collaboration avec le MUDAM Luxembourg, montre tout ce que l’artiste a réalisé dès ses débuts jusqu’aux œuvres les plus récentes. Musée Tinguely. Du 14 juin 2017 au 1er janvier 2018. www.tinguely.ch/fr Versailles et l’art contemporain : nouvelle formule en 2017 De 2008 à 2016, neuf artistes contemporains furent invités à exposer avec le Domaine de Versailles : Jeff Koons, Xavier Veilhan, Takashi Murakami, Bernar Venet, Joana Vasconcelos, Giuseppe Penone, Lee Ufan., Anish Kapoor et Olafur Eliasson. Dix ans après ses premières installations, le château révise la formule et propose avec « Voyage d’hiver » de convier une dizaine d’artistes à investir chacun un bosquet. Du 21 octobre 2017 au 7 janvier 2018.