L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes
spacer

Bruegel en Noir & Blanc

À l’occasion des 450 ans de la mort du peintre et des nombreuses expositions célébrant l’événement., la Bibliothèque Royale qui a rassemblé une collection extrêmement riche et complète de gravures d’après Bruegel, l’expose ainsi que trois de ses dessins originaux. Une belle opportunité de les voir car en raison de leur extrême fragilité, toutes ces œuvres ne quittent que rarement le Cabinet des Estampes de KBR.
Si tout le monde connaît aujourd’hui Pieter Bruegel l’Ancien (vers 1525-1569) comme l’un des plus grands peintres de l’histoire de l’art, dans la Flandre du XVIIe siècle, alors haut-lieu de la production et du commerce des estampes, il est surtout reconnu pour son immense talent de dessinateur pour gravures. Il produit et vend grâce à son sens des affaires, en association avec son éditeur Hieronymus Cock qui, avec son épouse Volcxken Diericx, a fondé en 1548, à Anvers, la maison d’édition « Aux Quatre Vents ». Entre 1554 et 1568, Bruegel réalise près de soixante dessins préliminaires pour Cock. Ses dessins d’une grande force et souvent iconoclastes sont reproduits presque à la lettre par des graveurs. Les éditeurs d’estampes faisant généralement appel à des graveurs talentueux pour copier le dessin le plus rigoureusement possible. Parmi eux, Joannes & Lucas van Doetecum, Pieter van der Heyden et Frans Huys. Pieter Bruegel l’Ancien n’aurait réalisé lui-même qu’une seule gravure, l’eau-forte connue sous le titre de La Chasse aux Lapins ; un grand paysage avec un chasseur à l’arbalète et son chien au premier plan. Une œuvre à double sens : le chasseur ne se doutant pas qu’il est à son tour pris pour cible par un homme armé d’une hallebarde. Peut-être une référence aux tensions politico-religieuses qui régnaient à Anvers vers 1560.
Après avoir présenté au visiteur comment se déroulait le processus du dessin à l’estampe et lui avoir offert la possibilité d’expérimenter dans un petit atelier sur place, le parcours enchaine toutes les thématiques chères à Bruegel. Les « paysages », vastes et somptueux, inspirés de ses voyages en Italie et les vues des Alpes. Suivent les « pêchés et vertus » comme Les Sept péchés capitaux avec ces folles créatures, ces êtres imaginaires entre diables et démons, hybrides, ces figures anthropomorphes ; une estampe qui à l’instar d’autres comme La Tentation de saint Antoine, Les gros poissons mangent les petits et La patience qui valurent d’être surnommé le « second Jérôme Bosch. Puis viennent les « Leçons de vie » avec notamment L’Alchimiste, montrant comment la bêtise et l’avidité conduisent à la ruine matérielle d’un alchimiste et de sa famille, sa tentative ayant échoué. « L’œuvre la plus aboutie de Bruegel », de l’avis de Joris Van Grieken, commissaire de l’exposition. Le thème « Ville et Campagne » réunit de nombreuses représentations de fêtes et kermesses. Le dernier thème, pourtant très peu connu, « Les Bateaux », révèle pourtant une série impressionnante de gravures exécutées avec une grande minutie de détails.
Cette exposition exceptionnelle par sa richesse et sa superbe scénographie, se déroule dans les salles du Palais de Charles de Lorraine (aujourd’hui devenu la Bibliothèque Royale), un lieu unique du XVIIIe siècle en plein cœur de Bruxelles, à deux pas de l’ancienne habitation de Bruegel, rue Haute. À ne pas manquer !
Catherine Rigollet
Visuels : Vue de l’exposition The World of Bruegel in Black & White. Photo L’Agora des Arts.
Pieter Bruegel le Vieux, La Chasse aux lapins, 1560.
Pieter van der Heyden, d’après Peter Bruegel l’Ancien, Les gros poissons mangent les petits, 1557. © KBR.
Frans Huys, d’après Pieter Bruegel l’Ancien, Une hourque hollandaise et un boyer (extrait de "Les vaisseaux de mer"), ca. 1561-1565 © KBR.

Du 15 octobre 2019 au 16 février 2020
KBR - Bibliothèque Royale de Belgique
Mont des Arts, 28 - Bruxelles
Ouvert tous les jours : 11h à 19h
Adultes : 12€
https://www.kbr.be/fr/evenement/expo-the-world-of-bruegel-in-black-and-white/



Y aller :
Paris-Bruxelles en Thalys : jusqu’à 22 départs par jour, 1h22 de trajet.
www.thalys.com