Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Pont-Aven. La naissance du musée > Pont-Aven. La naissance du musée

Pont-Aven. La naissance du musée

jeudi 3 novembre 2011

Du 8 octobre 2011 au 15 septembre 2012
Musée de Pont-Aven
Place de l’Hôtel de Ville - 29930 Pont-Aven
Ouvert tous les jours
Plein tarif : 4,50 €
Tél : (+33) 02 98 06 14 43
www.museepontaven.fr

- Edité en 2010 aux éditions Somogy le premier catalogue de la
collection des quelques 240 plus belles oeuvres conservées par le musée constitue aussi un guide pour les visiteurs.

- Le musée organise une grande fête de fermeture les 15 et 16 septembre avec des spectacles, des concerts, des ateliers, des expos, notamment sur l’histoire de l’Hôtel Julia et de Julia Guillou qui fut l’hôtesse du lieu.

Le musée de Pont-Aven raconte en tableaux la naissance de ses collections et présente les différents courants de peinture nés à Pont-Aven. Une dernière exposition sur son histoire très à propos avant sa fermeture pour se recréer à l’issu de 18 mois de travaux. Cette exposition a également pour vocation de mettre à l’honneur Les Misères humaines, une zincographie (une lithographie sur du zinc) à la sanguine de Gauguin, don de l’Association des amis du musée.
Le parcours de l’exposition débute par les œuvres des premiers peintres venus à Pont-Aven à partir de 1860, puis se poursuit avec les œuvres de Gauguin, Bernard, Sérusier et plus généralement de l’École de Pont-Aven. Enfin, les œuvres des artistes de la collection appartenant au XXe siècle sortent également des réserves, avec une section spéciale pour les années 1920-1930. L’artiste Gromaire clôture le parcours. Une section est consacrée au projet architectural du musée qui va permettre de doubler sa surface en annexant une partie de l’hôtel Julia (actuel Hôtel de ville).

- Le musée de Pont-Aven a été fondé en 1985. Compte tenu de l’accroissement de ses collections et de la hausse de fréquentation du public (50 000 visiteurs/an en moyenne), la Ville a décidé d’engager un chantier de recréation du musée à l’emplacement de l’ancienne annexe de l’Hôtel Julia et fréquenté autrefois par les artistes. Le musée, municipal jusqu’en juin 2012, est passé sous le giron de Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA), ce qui devrait lui donner des moyens supplémentaires et accroître son rayonnement. Les travaux, d’un montant global prévu de près de 8,2 millions d’euros HT (dont 2M€ attendu du mécénat), menés par le cabinet d’architecture l’Atelier de l’île (Brest), vont permettre de doubler sa surface, offrant une meilleure visibilité du fonds permanent et des réserves dignes de ce nom. La période de fermeture sera aussi l’occasion de passer en revue les 1300 œuvres et d’en restaurer certaines.

André Jolly (1882-1969). Les Goémoniers. huile sur toile – 1908. Collection Musée de Pont-Aven © DR