L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes
spacer

Herbier de Joséphine

Connue pour sa réputation sulfureuse, l’impératrice Joséphine Bonaparte (1763-1814) a gardé, de son enfance à la Martinique, un goût certain pour la végétation luxuriante et les plantes exotiques. Acheté en 1799, le domaine de Malmaison devient son refuge et voit naître sa passion pour la botanique, doublée d’une véritable ambition : faire venir des graines de toutes espèces de tous les continents (particulièrement d’Afrique du Sud, « le paradis sur terre ») et créer « le plus beau et le plus curieux jardin de l’Europe » avec mission de propager ses collections dans tous les jardins botaniques de France. La mode veut que les dames apprennent la nomenclature de Linné, herborisent et confectionnent des herbiers. Joséphine va aller bien au-delà. Elle fait planter, construire des serres, dont une chaude plus grande que celle du Muséum d’Histoire naturelle, s’adjoint les services de botanistes reconnus, et ceux de l’artiste Pierre-Joseph Redouté (1759-1840) qu’elle nomme son « peintre de fleurs » en 1805. À travers cet herbier imaginaire illustré de planches de Redouté, Catherine de Bourgoing nous propose un voyage au temps des expéditions épiques, où la recherche de plantes rares s’apparentait à une véritable chasse au trésor. Elle nous dévoile également une facette de la personnalité de l’Impératrice jusque-là peu connue : son goût pour l’art des jardins et l’horticulture.

Catherine de Bourgoing
Ed. Flammarion
Paru le 06/11/2019
256 pages - 196 x 244 mm
Couleur - Relié sous jaquette
ISBN : 9782081482333
19,99€