Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Jean-Baptiste Huynh. Infinis d’Asie > Jean-Baptiste Huynh. Infinis d’Asie

Jean-Baptiste Huynh. Infinis d’Asie

samedi 2 mars 2019

Du 20 février au 20 mai 2019
Musée Guimet
6, Place d’Iéna – 75116
Tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h
Tarif plein : 11,50 €
Tél : 01 56 52 53 00
www.guimet.fr

Intime et introspectif, le travail photographique de Jean-Baptiste Huynh, né en 1966, d’une mère française et d’un père vietnamien, commence par une quête de ses origines et de son propre visage.

À partir de 1994, Huynh a voyagé dans le monde entier, particulièrement en Asie, retournant encore et toujours à Hanoi pour réaliser de nouveaux portraits de Huyen, son modèle et comme un double de lui-même. Un travail sur le visage et les yeux, ces miroirs de l’âme dit-on. Un travail frontal, à l’esthétique épurée, essentiellement en noir et blanc, que Jean-Baptiste Huynh va poursuivre à travers d’autres pays, expérimentant la couleur pour la première fois lors de son voyage en Inde.
« Une errance qui trouve un sens dans le regard de l’autre, ou plus précisément le mien dans le sien ». Le regard comme une obsession. Le regard capté dans son intemporalité, empreint de calme et de sérénité. Un voyage « infini », pour reprendre un élément du titre de l’exposition, toujours en compagnie de son irremplaçable Hasselblad et toujours avec le même objectif.

On retrouve cette même intemporalité et cette intimité (à distance), instinctive, dans les autres sujets photographiés par Huynh : le nu, les études de mains, les végétaux, les symboles spirituels emblématiques des pays dans lesquels il travaille. En résidence au Musée Guimet d’art asiatique en 2017, Huynh s’est intéressé aux liens entre ses propres photographies et tous ces visages et ces yeux de la statuaire bouddhique. Il a aussi établi un rapprochement avec cette collection d’antiques miroirs en métal poli d’Asie ou de Méditerranée, ces sources d’infinis reflets, flous, mais oniriques. De ces liens subtils est née une série de photographies prises au musée, qui entrent en résonance avec les portraits.

Lauréat de la Villa Médicis hors les murs, Jean-Baptiste Huynh expose à travers le monde. En 2002, la Maison Européenne de la Photographie à Paris, présente l’exposition Yeux accompagnée d’un ouvrage rassemblant les portraits des plus grands photographes et peintres internationaux réalisés par Jean-Baptiste Huynh. L’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris lui consacre une rétrospective en 2006, Le Regard à l’œuvre, exposant son travail de portraits à travers les grands ensembles culturels. En 2012, le musée du Louvre l’invite à présenter l’exposition personnelle Rémanence rassemblant des images inédites inspirées des collections du musée.

Dans cette nouvelle exposition personnelle, Infinis d’Asie, Jean-Baptiste Huynh qui a conçu lui-même la scénographie épurée, fait émerger ses œuvres de la pénombre pour mieux mettre la lumière sur les regards contrastant avec le noir profond des arrière-plans, apporter de la spiritualité. On parcourt vingt ans de portraits et de natures mortes réalisés en Asie, avant de découvrir le travail d’interprétation d’œuvres issues des collections du Musée national des arts asiatiques - Guimet (miroirs, bols à thé, divinités bouddhiques, objets de passage...). L’exposition se termine par une nouvelle série inédite Réflexion (2014-2018), dédiée à la beauté du visage de la femme en Asie : des reflets de visages vus à travers des constellations. Un univers infini, comme le cosmos.

Un voyage contemplatif et singulier en Asie, à voir absolument.

Catherine Rigollet

Visuels page expo : Série Huyen. Huyen 1, 1997.
Série Inde, portrait 17, 2004. Tirage de collection baryté jet d’encre noir et blanc.
Et Portrait 33, 2004.
Série musée Guimet, Buddha 1.
Visuel vignette : De la série Huyen, Cil, 2003. Tirage de collection Cprint brillant noir et blanc.