L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes
spacer

Les contes de Perrault illustrés par l’art brut

Peau d’Âne, La Belle au bois dormant, Cendrillon, Riquet à la houppe…longtemps relégués à la littérature jeunesse, ces contes ont traversé les siècles et les contrées grâce à la tradition orale. L’académicien français du XVIIe siècle Charles Perrault en a retenu onze d’entre eux qu’il s’est approprié pour les réunir, et les coucher sur le papier. L’édition présente l’intégralité des onze contes de Perrault, qui ont été rassemblés pour la première fois en 1781 : trois contes en vers, publiés en 1694, et huit contes en prose, connus sous le nom des « Contes de ma mère l’Oye », publiés en 1697 sous le titre : « Histoires ou contes du temps passé, avec des moralités ».
La peur, l’inquiétude, la douleur, mais aussi l’insouciance, la joie et toutes les émotions racontées par Perrault sont sublimées ici par la pulsion créatrice des artistes dits « bruts », selon l’expression inventée par Jean Dubuffet en 1945. Ce bel ouvrage réunis 135 créations choisies pour illustrer l’expression des émotions et des sentiments. Les œuvres poétiques et oniriques d’Henry Darger, Aloïse Corbaz, Adolf Wolfli, Jimmy Lee Sudduth, Ted Gordon, Marcel Storr, Dominique Théate ou encore Joseph Schneller renouvellent notre regard porté sur les contes de Perrault. Dommage que son prix le rende inaccessible à de nombreuses bourses.

Éditions Diane de Selliers
2020
1 volume relié sous coffret
I 374 pages
135 ill.
24,5 × 33 cm
230€