L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes
spacer

Les retables de la Sainte-Chapelle

Conservés au musée du Louvre depuis 1816 et récemment restaurés par Béatrice Beillard et Agnès Gall-Ortlik, en 2016, les deux retables provenant de la Sainte-Chapelle de Paris comptent au nombre des chefs-d’œuvre de la Renaissance française.
Objets d’art en émail peint sur cuivre, exécutés par l’émailleur Léonard Limosin pour le roi Henri II en 1553, ils ornaient depuis le XVIe siècle les autels placés contre le jubé de la chapelle haute du palais de Paris, la Sainte-Chapelle. L’un, sur le thème central de la Crucifixion, est composé de 23 plaques d’émail et orné des portraits de François Ier et de sa 1ère épouse Claude de France, agenouillés, les mains jointes en prière. Sur l’autre, illustrant la Résurrection du Christ, figurent les portraits d’Henri II et de Catherine de Médicis. Sur chacun on voit aussi deux scènes de la vie du Christ et quatre anges portant les instruments de la Passion (croix, échelle, couronne…) réalisés d’après des dessins de Nicolo dell’Abate.
Ces retables, d’une grande valeur artistique et d’une impressionnante prouesse technique constituent un cas unique de commande royale pour des retables en émail peint de Limoges et témoignent à ce titre du prestige atteint par cet art au milieu du XVIe siècle. Ils sont également exceptionnels par l’importance de la documentation conservée à leur sujet : depuis leur commande par le roi Henri II, jusqu’à leur entrée au musée du Louvre en 1816, en passant par l’histoire mouvementée qu’ils connurent pendant la Révolution. Les panneaux ornent alors le piédestal du tombeau de Diane de Poitiers magnifiquement mis en scène au musée des Monuments français, ouvert par Alexandre Lenoir en 1795.
À l’occasion de leur exposition dans la Petite Galerie du Louvre, du 26 juin 2019 à mai 2020 (Département des Objets d’art. Aile Richelieu, niveau 1, salle 515), cette monographie évoque le portrait de Léonard Limosin, la fabrication des retables, et leur destin jusqu’à leur restauration, agrémentés de 45 illustrations couleur.
C.R

Par Françoise Barbe, Béatrice Beillard et Guy-Michel Leproux
Collection Solo
Co-édition musée du Louvre éditions / Somogy éditions d’art
2018
48 pages
9,70 €