L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes
spacer

Peinture et poésie

Les peintres vus par les poètes


Que la poésie ait ses entrées au musée Paul Valéry de Sète, rien de plus naturel ! Cependant l’idée originale de Maïthé Vallès-Bled, directrice du musée et commissaire de l’exposition « Peinture et poésie », a été d’associer poésie et peinture, plus précisément de commander un poème inédit pour illustrer chacun des 235 tableaux choisis parmi les collections permanentes (sur 850 peintures possédées par le musée). Une façon de porter un autre regard sur les œuvres, dont certaines ont rarement été exposées.
Ce nouvel accrochage occupe les trois niveaux du musée, une première là aussi, dans un parcours chronologique du XVIIe au XXIe siècle. Si la plupart des poètes sollicités sont de culture méditerranéenne, le parcours de l’exposition fait la part belle à la représentation de Sète dans la peinture, « Sète vue par les peintres » des XIXe et XXe siècles, et aux écoles artistiques sétoises, le groupe Montpellier-Sète (Couderc, Bessil, Desnoyer…), la Figuration Libre (Combas, Di Rosa) et l’école sétoise contemporaine (Biascamano, Cervera, Cosentino, Topolino…).
Plaçant en exergue de l’exposition cette citation de Valéry, « Une œuvre d’art devrait toujours nous apprendre que nous n’avions pas vu ce que nous voyons », la directrice a conçu cette confrontation des poèmes et des tableaux comme « une ouverture à la liberté de l’émotion », invitant le visiteur à « prendre le temps de s’arrêter devant une œuvre. » Et du temps, il en faut pour décrypter cette abondance de mots mêlée à ce déferlement de formes et de couleurs ! On peut regretter l’inégale qualité des textes qui fait se succéder d’authentiques bijoux poétiques et des textes plus descriptifs, moins évocateurs. Quoi qu’il en soit, il faudrait revenir plusieurs fois au musée, et la durée de l’exposition jusqu’à début novembre le suggère, pour picorer les délicats assemblages « poético-picturaux » où chacun trouvera des résonances personnelles, des échos à sa sensibilité.
Le volumineux catalogue, magnifique travail d’édition où chaque tableau et son poème se répondent sur une claire double page, permet de visualiser le nouvel accrochage dans sa totalité. Malgré son prix élevé, justifié cependant, ce fort volume est à la fois une anthologie des collections de peintures du musée et un guide pour cette exposition inédite, un support idéal pour la parcourir à son rythme…
Jean-Michel Masqué
- Catalogue anthologique de la collection des peintures, 544 pages, Editions Midi-Pyrénéennes, 58 €.
- À noter : Rendez-vous à Sète du 20 au 28 juillet pour le festival de poésie contemporaine "Voix Vives, de Méditerranée en Méditerranée". 21e édition.
http://voixvivesmediterranee.com/
Visuels : Albert Marquet, Voiliers à Sète, 1924, Huile sur toile, 65 x 81 cm © Musée Paul Valéry.
Gabriel Couderc, L’Entrée du port de Sète, 1942. Huile sur toile, 64 x 91 cm ©Musée Paul Valéry.
Robert Combas, Le Contournement de Sète par Hannibal, 2000. Acrylique sur toile, 200 x 240 cm. Achat avec le concours du FRAM Languedoc-Roussillon, 2000 © Eric Teissedre, Adagp PARIS 2018.

Du 30 juin au 4 novembre 2018
Musée Paul Valéry
148, rue François-Desnoyer, 34200 Sète
Tous les jours de 9h30 à 19h
Plein tarif : 9,70 €
Tél. 04 99 04 76 16
www.museepaulvalery-sete.fr
- Tous les jours, à 16h dans le cadre du parcours de l’exposition, un artiste ou un poète parle d’une des œuvres exposées.