L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes
spacer

Petites histoires des grandes œuvres

Œuvres scandaleuses, œuvres malmenées, secrets d’atelier…en leur temps, certaines œuvres ont bousculé l’opinion, déchaîné la critique. Prenons La mort de la Vierge du Caravage (1606). Le modèle qui a servi à peindre la mère du Christ ne serait autre que la belle Anna, une prostituée amie du peintre qui posait souvent pour lui. Retrouvée morte, sans doute empoisonnée, Caravage l’aurait fait aussitôt transporter à son atelier, transformant cet authentique cadavre en modèle on ne peut plus réaliste (comme le raconte aussi Francesco Fioretti dans son excellent roman historique "Dans le miroir du Caravage"). Rumeurs de concurrents jaloux ou réalité, l’affaire en tout cas fit grand bruit à Rome.
Dans un tout autre registre se situe l’histoire de la version définitive du Déjeuner sur l’herbe de Claude Monet, pour laquelle son grand ami le peintre Frédéric Bazille a posé trois fois ! En 1878, Monet qui rencontre des problèmes d’argent pour payer le loyer de sa maison d’Argenteuil, laisse l’immense toile (4n65 m sur 6,40) au propriétaire, un menuisier du nom de Flament. Lorsqu’il la récupère en 1884, l’humidité l’a endommagée et Monet décide de la découper pour sauver ce qui peut l’être. Ne subsiste aujourd’hui de ce tableau que deux fragments conservés au musée d’Orsay. Le troisième n’a jamais été retrouvé. L’esquisse très poussée du tableau, conservée au musée Pouchkine, donne une idée de l’ampleur de la composition.
De multiples événements émaillent l’histoire de nombre d’œuvres d’art (vol, censure, spoliation, destruction, copie, plagiat, découpe…), les plaçant à un moment de leur existence sous le feu de l’actualité. Ces événements, quelque soit leur importance, participent de leur notoriété. Une centaine est racontée dans cet ouvrage illustré, de la statue du Sphinx aux Bouddhas de Bâmiyân réduits en poussières par les Talibans, en passant par L’Origine du monde de Courbet, fournissant un éclairage intéressant sur chacune des œuvres et éclairant la place de l’art à différentes époques. Captivant.
Catherine Rigollet

De Laurent Palet, Marguerite Fonta , Marie-Luce Nemo , Olivier Magnan
Editions Eyrolles
Collection Beaux-Livres
160 pages
Octobre 2016
21,90€