L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

spacer

La galerie de l'Agora des arts

Anne Joudiou - Photographe

Dessins ou photographies ? À bien regarder ces vues de Venise, l’œil doute. Depuis dix ans, cette reporter-photographe se consacre exclusivement à la photographie artistique, après avoir immortalisé les façades du vieux Paris, puis constitué une photothèque de plus de 60 000 clichés d’illustration. S’emparant dans son dernier travail de vues prises à Venise, la ville de tous les clichés, elle les met à nu, travaille ses épreuves numériques en superposant des filtres, corrige la colorimétrie, contraste les couleurs, brouille les lignes. Les photographies sont ensuite tirées par ses soins (de 1 à 20 exemplaires) sur un papier dessin de très grande qualité (Fine Art Hahnemühler), ce qui renforce l’impression de contempler une œuvre gravée ou dessinée, un décor de théâtre dont a surgi une nouvelle poésie. De son père Philippe Joudiou, dessinateur et photographe, Anne Joudiou a hérité de cette double passion qu’elle a fait sienne en construisant son propre parcours, influencée par les artistes de la Renaissance italienne, la peinture flamande, Dürer…mais aussi les photographes humanistes (Riboud, Ronis, Salgado…) et poussée par l’envie de faire rêver, de suggérer le réel plutôt que de l’imposer. Une grande sensibilité et un goût pour faire naître des images qui sous-tend également sa précédente série des Photographismes ; des clichés traditionnels en noir et blanc qui eux privilégient non pas les architectures, mais le vivant, les personnages féminins et les oiseaux de manière récurrente. Des photographies auxquelles elle applique aussi diverses transformations graphiques, livrant in fine des formes épurées, minimalistes, poétiques, qui laissent libre cours à l’imaginaire du spectateur. Un travail très remarqué par le Département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France qui a acquis plusieurs de ses Photographismes pour enrichir ses collections.

Texte : Catherine Rigollet (mai 2011)
Portraits d’Anne Joudiou : Lionel Pagès