Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Versailles photographié, 1850-2010 > Versailles photographié, 1850-2010

Versailles photographié, 1850-2010

jeudi 28 janvier 2010

Du 26 janvier au 25 avril 2010
Galerie de pierre haute
Aile Nord du château de Versailles
www.chateauversailles.fr

Fort du succès des expositions Versailles à l’ombre du soleil et La guerre sans dentelles, le château de Versailles renouvelle son rendez-vous avec la photographie. Versailles photographié rassemble environ 150 clichés de photographes reconnus qui ont, depuis les débuts de cette technique, porté leur regard sur le Château pour en saisir la beauté et les multiples facettes. L’exposition prend place sur une longue cimaise (90 m) qui court tout au long de la Galerie de pierre haute de l’Aile du Nord, plongeant ainsi les passants dans 160 ans de regard et de rêverie photographique sur le Château au travers des clichés de grands artistes ayant marqué l’histoire de leur discipline tels qu’Eugène Atget, Man Ray, Brassaï, André Kertész, Jacques-Henri Lartigue, Dora Maar, Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson... ainsi que des grands noms de la photographie contemporaine : Robert Polidori, Raymond Depardon, Jean-Loup Sieff, Michael Kenna, Jun Chiraoka, ou encore Luigi Ghirri. La plus ancienne des photographies présentées date de 1852 ; cette vue du bassin de Neptune de Henri Le Secq appartient à la Bibliothèque du Musée des Arts Décoratifs.
Autour de quatre grands thèmes, une réflexion est proposée sur l’image du lieu à travers le temps. « Versailles au cœur de l’histoire » montre le Château en tant que théâtre de grands événements historiques. « De pierre, de marbre et de soie » s’attache à mettre en valeur la magnificence de l’architecture des bâtiments, tout en évoquant les appartements plus intimes. « La nature maîtrisée » présente tour à tour une vision onirique, poétique, stricte ou austère du parc. Enfin, « Rêver Versailles » rend hommage aux visiteurs et aux différentes mises en scène qu’inspirent ces lieux exceptionnels. Le parcours de l’exposition est aussi bien un hommage au château qu’à la photographie qui nous offre des cadrages nouveaux et la subjectivité d’un regard.

Catherine Rigollet