Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Yves de Kerouallan, ombres et lumières en Bretagne > Yves de Kerouallan, ombres et lumières en Bretagne

Yves de Kerouallan, ombres et lumières en Bretagne

vendredi 4 février 2011

Du 29 janvier au 22 mai 2011
Musée de Pont-Aven – 29930
Ouvert tous les jours
Tarif plein 4,50€
Tél. 02 98 06 14 43
www.museepontaven.fr

- Inauguré en 1985, le musée de Pont-Aven a pour objectif de faire connaître la vie artistique locale, depuis les années 1860 et l’établissement d’une colonie d’artistes américains, jusqu’à la peinture bretonne du milieu des années du XXème siècle.

Ce peintre, influencé par l’Ecole de Pont-Aven, a exprimé la rudesse du travail de la mer dans des scènes de retour de pêche aux compositions très structurées, assez sombres, loin de tout pittoresque. Ses peintures sont brossées d’un trait épais, les personnages sont stylisés, massifs, cernés de noir, les visages totalement inexpressifs. Un style qui évoque le réalisme soviétique et la peinture de propagande des années 1930 par la puissance des corps en ordre de marche. Toujours dans son désir de représenter la vie du peuple breton, Yves de Kerouallan (1895-1984) s’est intéressé aux fêtes, noces et processions dans des tableaux parsemés de personnages reproduits un peu à l’identique. Ses paysages sont plus sensibles et reflètent davantage l’influence de Paul Gauguin. L’exposition présente environ 70 peintures et dessins, sur une centaine d’œuvres réalisées par cet artiste qui peignait peu, lentement, de la main gauche ayant perdu son bras droit durant la guerre. L’exposition est accompagnée de la publication d’un catalogue, le premier consacré à l’œuvre de ce peintre solitaire, né à Pluvigner, dans le Morbihan et dont la dernière « rétrospective » remonte à 1984.

C.R

Visuel : Yves de Kerouallan, Ramasseuses de palourdes, Huile sur panneau, collection particulière. ©DR