Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes 27/05/2016

Le livre du mois

Hubert Robert (1733-1808). Un peintre visionnaire.
Bien plus que le peintre de ruines et de paysages dont la postérité a gardé l’image, Hubert Robert fut l’un des plus grands créateurs d’imaginaire poétique du XVIIIe siècle. Le musée du Louvre consacre une grande exposition à cet artiste des Lumières ; ce bel ouvrage en est la mémoire et fera référence. Lire la suite de cette chronique dans la rubrique : Livres d’art.

L'artiste du mois

François Trocquet. Le paysagiste au stylo à bille.
Depuis qu’il a quitté la peinture pour le dessin en 1999, François Trocquet a couvert des milliers de grands papiers d’œuvres sérielles : arbres, intérieurs, promeneurs, maisons cadrées serrées comme des portraits, paysages sans ligne de fuite, exclusivement au stylo à bille. Reportage.

Coup  de coeur

Paris. Amadeo de Souza-Cardoso (1887-1918). La symphonie des couleurs
Emporté à trente ans par l’épidémie de grippe espagnole, après avoir quitté au début de la Guerre de 14-18 l’avant-garde parisienne dont il faisait partie, Amadeo est tombé dans l’oubli, excepté dans son propre pays, le Portugal. Sa vie fut certes courte, mais intense, son parcours fulgurant et son œuvre construite en dix ans, de 1908 à 1918, exubérante. Jusqu’au 18 juillet 2016.
Lire la suite.

Dunkerque. Every body

À travers de plus de 70 œuvres issues de collections publiques ou privées, le LAAC de Dunkerque nous offre un panorama du corps et de ses représentations par une trentaine d’artistes, de1960 à aujourd’hui. Le Laac. Du 29 avril au 18 septembre 2016. Une exposition à voir et à penser. Lire l’article.

Paris. Jardins d’Orient. De l’Alhambra au Taj Mahal

L’Institut du monde arabe propose un beau voyage dans le temps et l’espace des jardins arabo-islamiques et, au-delà, des jardins moghols et hispano-mauresques. Un voyage qui commence par un jardin éphémère de roses, d’orangers, de palmiers et de jasmins.
Jusqu’au 25 septembre 2016.

Paris. Klee : l’ironie à l’œuvre

Réunissant environ deux cent trente œuvres, cette rétrospective thématique nous invite à redécouvrir l’œuvre de Paul Klee à travers le prisme de l’ironie. Un regard inédit sur cet artiste insaisissable. Réussi ! Du 6 avril au 1er août 2016 au Centre Pompidou. Lire l’article.

La Roche-Jagu. Yvon Le Corre : dans le sillage du peintre

Après avoir bourlingué sur toutes les mers du monde, Yvon Le Corre, écrivain, navigateur et artiste installé à Tréguier depuis 38 ans, expose 160 de ses dessins et peintures à La Roche Jagu, un château du XVème siècle et son jardin remarquable dominant l’estuaire du Trieux, au cœur du Trégor. L’œuvre d’un Ivre de mer épris de liberté. Jusqu’au 25 septembre 2016. En savoir plus.

Paris. Dans l’atelier. L’artiste photographié d’Ingres à Jeff Koons

Presque un voyage initiatique. Une exposition foisonnante et passionnante ! En 400 photographies et quelques peintures et vidéos présentées en un accrochage thématique, vous pénétrez sans effraction dans le royaume sacré de la création picturale, en présence des artistes, ou en leur absence, en noir et blanc au 19ème siècle, ou en couleur par la suite. Jusqu’au 17 juillet 2016.
Reportage.

Martigny. Zao Wou-Ki

Avec près de 80 œuvres, l’exposition Zao Wou-Ki (1920-2013) à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny (Suisse) propose une rétrospective du travail du peintre français d’origine chinoise qui a dialogué avec Paul Klee avant de se confronter au mystère de la nature et des éléments, peignant l’invisible avec de grandes flaques de couleurs jubilatoires. Jusqu’au 12 juin 2016.


Normandie Impressionniste Du 16 avril au 26 septembre 2016, la troisième édition du festival Normandie Impressionniste fédère 450 événements autour d’une thématique commune : le portrait. Au sens classique du terme mais aussi dans une interprétation plus contemporaine.
Zoom sur six expositions.


Saint-Riquier. Titus Carmel & Alain Fleischer Dans le cadre de sa saison culturelle consacrée à l’écriture, « au sens pluriel du terme », l’Abbaye royale de Saint-Riquier présente deux expositions : Titus-Carmel - Peindre, écrire et Alain Fleischer - La lecture. Entre poésie et fiction. Du 5 juin au 23 décembre 2016. En savoir plus.


Aubagne. Hans HartungHans Hartung, pionnier de l’abstraction lyrique fut aussi légionnaire. Une double exposition évoque cette partie intense de sa vie et son œuvre audacieuse. Jusqu’au 28 août 2016. Reportage.


Paris. Albert Marquet. Peintre du temps suspenduAvec une obsession du paysage et une attirance pour l’eau, Albert Marquet (1875-1947) a peint des ports, des plages et des bords de rivières, avec une certaine mélancolie. Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris consacre une rétrospective à cet artiste grand voyageur à l’esprit indépendant et résistant. Jusqu’au 21 août 2016. En savoir plus.


Colmar. Le nouvel UnterlindenÉcrin de chefs-d’œuvre de la Renaissance, dont le fabuleux retable d’Issenheim, le nouveau musée Unterlinden de Colmar, agrandi et rénové par les architectes Herzog & de Meuron, met en valeur la richesse de ses collections encyclopédiques et redonne toute sa place à l’art moderne. Reportage.


Paris. Seydou KeïtaLoin des stéréotypes, des photos codifiées à vocation anthropologique prises lors de la période coloniale, le photographe malien Seydou Keïta (c. 1921-2001) nous offre 300 photos en noir et blanc, prises de 1949 à 1962. Des portraits, à la demande de la classe moyenne de Bamako, capitale du Mali. Jusqu’au 11 juillet 2016. Suite de l’article.

En bref

Fontainebleau. Festival de l’histoire de l’art

Après la Folie, le Voyage, l’Éphémère, Collectionner et la Matière de l’œuvre, c’est le Rire qui sera au cœur des échanges de cette 6e édition. Et l’Espagne, le pays invité. 3-4-5 juin 2016. www.festivaldelhistoiredelart.com

28 Miró pour les réfugiés

Le petit-fils de Miró met 28 œuvres de l’artiste aux enchères, jeudi 19 mai à Londres. L’intégralité des profits de la vente sera reversée à la Croix Rouge pour aider les migrants.

Les collections des 14 musées de la Ville de Paris en ligne

Les internautes ont ainsi accès à un ensemble de contenus numériques d’une richesse incomparable, plus de 185 000 notices d’œuvres, ressources bibliographiques et archives, allant de l’archéologie à l’Art contemporain.
www.parismuseescollections.paris.fr

L’Abbaye de l’Epau. Photographies à ciel ouvert en Sarthe. Pour la quatrième année consécutive, le Département de la Sarthe accueille dans le parc de l’abbaye de l’Épau, aux portes du Mans, un parcours photographique à ciel ouvert. Une flânerie aux quatre coins du globe réunissant neuf photographes (dont Ferrante Ferranti) autour du thème du voyage. Du 14 mai au 2 novembre 2016. http://epau.sarthe.com JR fait disparaître la pyramide Louvre Quittant son thème de prédilection, le portrait, l’artiste JR propose de faire disparaître la pyramide, en appliquant le principe de l’anamorphose. Selon le point de vue où on se situe, la pyramide se fond alors dans la continuité de la façade du palais du musée du Louvre. Seule l’absence de couleur, l’artiste restant fidèle à sa pratique artistique en noir et blanc, permettra de discerner le leurre. Du 25 mai au 27 juin 2016. Paris. La Franc-maçonnerie La BnF, qui conserve l’un des plus importants fonds maçonniques au monde, consacre une exposition à la franc-maçonnerie française en partenariat avec le Musée de la franc-maçonnerie. Plus de 450 pièces sont présentées, certaines encore jamais montrées, issues des collections de la Bibliothèque mais aussi des principales obédiences françaises ou de prêts étrangers exceptionnels.
Du 12 avril au 24 juillet 2016. BnF François Mitterrand – galerie 2.
Venise. Biennale d’architecture 2016 La 15e Biennale internationale d’Architecture de Venise se déroulera du 28 mai au 27 novembre 2016 dans les Giardini et à l’Arsenale. Elle investit également le centre historique de la ville. www.labiennale.org/it/Home.html Venise. Biennale 2017 Xavier Veilhan (et non Bertrand Lavier, très soutenu) représentera la France avec une installation immersive composée d’instruments de musique. Merzbau Musical est un hommage à Merzbau, œuvre de plâtre et d’autres matériaux qui finit par remplir la maison entière de Kurt Schwitters dans les années 20 et 30, et fut détruite en 1943. Le plasticien californien Christian Marclay (dont on connait surtout The Clock) et Lionel Bovier, directeur du Mamco de Genève, assureront le commissariat de l’exposition. Liège. La Boverie Ce nouvel espace muséal comprenant le bâtiment néo-classique construit en 1905 et une extension de verre et de béton due à Rudy Ricciotti (architecte du Mucem), a ouvert ses portes. Il réunit les collections d’Art Wallon et des Beaux-arts de Liège et offrira des expositions temporaires. L’exposition inaugurale, En plein air (5 mai - 15 août 2016), rassemble une centaine d’œuvres du 17ème au 20ème siècle prêtées par divers musées internationaux. Le Louvre contribuera à la programmation et la scénographie de trois expositions annuelles d’ici 2018. www.laboverie.com Troyes. Une modernité hollandaise Cette exposition met en lumière les écoles hollandaises de la seconde moitié du XIXe et du début du XXe siècle : depuis les écoles de la Haye, d’Amsterdam et de Laren jusqu’aux mouvements d’avant-gardes néerlandais : expressionnismes, et abstraction géométrique dans la lignée de De Stijl. Près d’une centaine œuvres - peintures, dessins et sculptures - issue de la collection Anna et William Henry Jr Singer. Musée d’art moderne. Du 28 avril au 28 août 2016. www.musees-troyes.com La Creuse, une Vallée-Atelier Au XIXe siècle, alors que certains artistes parcourent l’Europe en quête de motifs, d’autres s’installent dans la vallée de la Creuse. 250 œuvres inédites témoignent de la créativité de ce foyer artistique : au Musée George Sand, Château d’Ars, La Châtre, Musée des Beaux Arts, Limoges, Musée de la Vallée de la Creuse, Eguzon, Musée d’art et d’archéologie, Guéret. De mai à septembre. www.tourisme-creuse.com Lewarde. Ecrire la mine Le monde de la mine a beaucoup inspiré les écrivains. L’exposition « Écrire la mine » invite le public à lire et à écouter des extraits de ces textes, illustrés par des projections, des archives et des objets des collections du Centre Historique Minier. Une seconde exposition consacrée à Germinal propose de s’interroger sur la fiction ou la réalité de l’œuvre de Zola. Du 30 avril au 14 novembre 2016. www.chm-lewarde.com Caudebec-en-Caux. Ouverture du MuséoSeine L’histoire de la Basse-Seine, de ses hommes et de ses paysages. Ouverture le 30 avril 2016. www.museoseine.fr Paris. Les artistes de Montmartre, de Steinlein à Satie (1870-1910) Le romantique et bucolique musée de Montmartre présente les œuvres de plus de vingt artistes qui ont vécu à Montmartre et y ont développé leur art de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle. Un parcours de 160 œuvres qui fait revivre la butte au temps de « la bande à Picasso » et du célèbre Bateau-Lavoir. Jusqu’au 25 septembre 2016. www.museedemontmartre.fr L’Isle-Adam (95). Claude Visieux Sculpteur, dessinateur et peintre Claude Viseux (1927-2008) expérimente, détourne, transforme les matériaux et les techniques pour créer des œuvres singulières, inspirées tour à tour par le monde marin et organique, par l’Inde où il fit de nombreux voyages, mais aussi par les objets du quotidien. Du 22 mai au 25 septembre 2016. Musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq. www.musee.ville-isle-adam.fr