Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes 20/06/2019

Le livre du mois

Théodore de Bry. America
En 1590, sur fond de guerres de religion, Théodore de Bry (Liège 1528- Francfort 1598), graveur et éditeur protestant publie America, un volumineux recueil de fabuleuses estampes qu’il a réalisées à partir des dessins d’artistes ayant parcouru ce Nouveau Monde encore totalement inconnu des Européens. La fascination pour les éditions colorées à la main d’America par de Bry, exceptionnellement rares même au temps de leur réalisation, perdure encore aujourd’hui...Suite de l’article.>

L'artiste du mois

Gilbert Fillinger, Directeur du Label de création Art & Jardins / Hauts de France
Directeur du nouveau Label Art & Jardins/Hauts de France, association qui a repris le Festival international de jardins Hortillonnages d’Amiens dont il est le fondateur, Gilbert Fillinger porte aussi d’autres projets pérennes comme les Jardins de la Paix et les Jardins « en sol mineur ». À l’occasion de la 10e édition du festival des Hortillonnages (du 7 juin au 20 octobre 2019), cet homme engagé dans la promotion de l’art plastique et des arts vivants, la défense de la nature et l’écologie sociale nous parle de tous ses projets. Interview

Coup  de coeur
Chambord, 1519-2019. L’utopie à l’oeuvre

Dans le cadre des célébrations de son 500e anniversaire, Chambord met en scène son passé et dessine son futur. Jusqu’au 1er septembre 2019.

Chicago, foyer d’art brut & Hey ! Modern Art & Pop Culture 4#

La Halle Saint Pierre, lieu spécialisé dans l’art brut, rend hommage à dix artistes ayant vécu de manière inventive et ayant enrichi la ville de Chicago avec des œuvres d’art d’une grande originalité. En même temps, la Halle poursuit sa découverte d’artistes de « l’outsider pop » : un courant artistique encore très peu montré en France. Jusqu’au 2 août 2019.

Hammershøi. Maître du silence

Un univers silencieux, intimiste, figé dans une palette restreinte de gris et de blanc. Une esthétique radicale. Jusqu’au 22 juillet 2019. Lire la suite de l’article.

Année Bruegel

À l’occasion du 450e anniversaire de la mort de Bruegel L’Ancien (1525 ?-1569), Bruxelles nous plonge au cœur de ce XVIe siècle bouillonnant, entre repas de noces, jeux d’hiver et chute des anges. Reportage dans les pas de Bruegel.

Rouge. Art et utopie au pays des soviets

Cette grande exposition pluridisciplinaire explore comment les communistes au pouvoir en URSS ont façonné l’art russe entre la prise de pouvoir par les bolcheviques, en 1917, et la mort de Joseph Staline, en 1953...Passionnant. Grand Palais, Jusqu’au 1er juillet 2019.

La Collection Courtauld. Le parti de l’Impressionnisme

Avec des chefs-d’œuvre rassemblés par le collectionneur anglais Samuel Courtauld et sa femme Elisabeth. Fondation Vuitton. Jusqu’au 17 juin 2019. Suite de l’article.


La LuneCinquante ans déjà ! L’homme n’avait jamais posé le pied sur la lune jusqu’à ce 21 juillet 1969. Pour cette belle exposition « anniversaire », les commissaires ont eu la tâche aisée pour le choix des toiles, et ont joyeusement mélangé art, poésie et science. Jusqu’au 22 juillet 2019 au Grand Palais.


Dufy au HavreSa vie durant, Raoul Dufy (1877-1953) n’a jamais oublié le Havre, sa ville natale. Le Havre n’a pas oublié Dufy, lui consacrant l’exposition phare de son événement estival : Un Été au Havre 2019. Jusqu’au 3 novembre.


Charlotte Salomon. Vie ? ou théâtre ?Entre 1940 et 1942, Charlotte Salomon, jeune artiste juive allemande réfugiée près de Nice, décide d’écrire, de peindre et de mettre en scène sa vie, avant d’être assassinée à Auschwitz. Jusqu’au 11 août 2019. Musée Berardo à Lisbonne.


Royaumes oubliés. De l’empire hittite aux AraméensÀ la découverte de sites mythiques où resurgissent des sculptures monumentales bombardées pendant la Seconde Guerre mondiale et où l’on croise des personnages aussi inattendus qu’Agatha Christie et Lawrence d’Arabie. Jusqu’au 12 août. Musée du Louvre.


Toutânkhamon. Trésor et légendeLe fabuleux trésor découvert dans sa tombe, la soi-disant malédiction qui entoure la violation de son tombeau, les suspicions sur les causes de sa mort précoce à 19 ans ont contribué à la fascination que Toutânkhamon exerce depuis 1922. Grande Halle de La Villette. Jusqu’au 15 septembre 2019.


A Venise, en marge de la 58e BiennalePavillons et artistes des Giardini et de l’Arsenale ne doivent pas faire oublier que dans les palazzi et autres lieux de la Sérénissime sont montrés maints projets qui valent le coup que l’on se perde par ponts, campi et fondamente pour les dénicher. Quatre coups de cœur. Reportage.

En bref

Christo, l’Arc de Triomphe et le pouvoir des oiseaux

Trente-cinq ans après le Pont-Neuf, Christo allait emballer l’Arc de Triomphe (avril 2020). Son exploit est repoussé à l’automne, du 19 septembre au 4 octobre. Des couples de faucons crécerelle viennent nicher et couver sur le monument et les fauconneaux ne sauraient être dérangés.

La "Joconde nue" : mystère levé à Chantilly ?

Pour Mathieu Deldicque, conservateur du patrimoine au Musée Condé à Chantilly où l’œuvre est conservée, La Joconde nue a bien été réalisée dans l’atelier de Léonard de Vinci "avec la très probable participation du maître" toscan.

Le musée d’Art et d’histoire de Saint-Denis, rebaptisé Paul-Eluard.

Dionysien et citoyen du monde, poète créateur, libre penseur et militant engagé, Paul Eluard a légué de nombreuses œuvres au musée d’art et d’histoire. Saint-Denis le remercie en donnant son nom au musée.

Léonard de Vinci au Louvre En raison de l’affluence attendue, l’exposition « Léonard de Vinci » (24 octobre 2019 – 24 février 2020) sera accessible uniquement sur réservation d’un créneau horaire. La réservation s’applique à tous les visiteurs, y compris à ceux ayant un accès libre ou gratuit au musée. Les réservations seront ouvertes le 18 juin sur www.ticketlouvre.fr La Joconde en réalité virtuelle En octobre prochain, L’exposition Léonard de Vinci permettra de découvrir la Joconde en réalité virtuelle. Grâce à En tête-à-tête avec la Joconde, le public pourra découvrir des détails invisibles à l’œil nu et contempler au plus près l’un des tableaux les plus populaires au monde. L’expérience (en partenariat avec HTC Vive Arts) s’appuie sur les dernières recherches scientifiques, qui ont mis au jour les techniques utilisées par l’artiste dans son processus de création et des informations sur l’identité du modèle. Paris. Océanie Voyage à travers le Pacifique, à la rencontre des cultures et peuples insulaires d’Océanie. De la Nouvelle-Guinée à l’Île de Pâques, d’Hawaii à la Nouvelle-Zélande, près de 200 œuvres dressent le panorama de l’art d’un continent, passeur de traditions et des défis du présent. Jusqu’au 7 juillet 2019. www.quaibranly.fr Paris. Bouddha, la légende dorée En s’appuyant sur les chefs-d’œuvre du musée national des arts asiatiques - Guimet, les grandes étapes de la vie du Bouddha sont retracées, depuis sa naissance survenue dans le parc de Lumbini au sud du Népal jusqu’à sa totale extinction à
Kushinagara dans l’État indien de l’Uttar Pradesh. Musée Guimet, du 19 juin au 4 novembre 2019. www.guimet.fr
Paris. Les drôles de Petites Bêtes d’Antoon Krings Cette rétrospective consacrée à Antoon Krings, auteur-illustrateur de la littérature jeunesse (né en 1962 dans le nord de la France), plonge les visiteurs dans le monde de l’enfance et du merveilleux. Du 11 avril au 8 septembre 2019. MAD. https://madparis.fr Paris. Georges Dorignac, corps et âmes Le Musée de Montmartre consacre une exposition à Georges Dorignac (1879-1925) dont l’œuvre singulière et captivante révèle un artiste libre qui a emprunté une voie indépendante et personnelle, explorant les techniques, les sujets, les inspirations... Après la Piscine à Roubaix en 2016-2017 (https://www.lagoradesarts.fr/Georges-Dorignac-1879-1925-Le-trait-sculpte.html ) et le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, le Musée de Montmartre poursuit cette volonté de restituer à Dorignac sa juste place dans l’histoire de l’art moderne. Jusqu’au 8 septembre 2019. Paris. Océan, une plongée insolite Un voyage passionnant et souvent surprenant dans ce gigantesque réservoir de biodiversité, à la découverte de toutes les formes de vie (jusqu’aux plus originales) et des applications pour la médecine, sans oublier le légendaire bestiaire fabuleux. Une plongée insolite pour mieux comprendre la vie au sein de l’océan et le protéger. Museum d’histoire naturelle. Dès 5 ans. Du 3 avril 2019 au 5 janvier 2020. www.mnhn.fr Yan Pei-Ming face à Courbet L’exposition Yan Pei-Ming face à Courbet (10 juin - 30 septembre 2019, musée Courbet à Ornans) s’attachera à traduire les multiples connivences artistiques entre ces deux peintres, à quelque six générations d’écart. C’est d’ailleurs dans l’atelier de Courbet à Ornans que Ming réalisera, à partir du mois de mars 2019, les toiles qui viendront relever le défi d’un face-à-face et qui seront données à voir au public au musée Courbet à Ornans, pendant tout l’été 2019. En savoir plus. Paris. Van Gogh, la nuit étoilée. Après Klimt, Van Gogh à l’aune de l’art numérique. Dans l’ancienne fonderie, un spectacle démesuré, immersif, mis en musique, fait défiler trois mille images hors format des œuvres de l’artiste néerlandais (1853-1890). On passe des portraits aux fleurs, des paysages ensoleillés aux nuits étoilées, de son trait appuyé à sa gestualité haute en couleurs. Pour voir une reproduction intégrale de 50 tableaux, il faut pénétrer dans la citerne au cœur du dispositif. Une expérience sensorielle plus qu’émotionnelle. L’Atelier des Lumières. Du 22 février au 31 décembre 2019. https://www.atelier-lumieres.com/