Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes 08/03/2021

Le livre du mois

L’Affaire Ruffini.
La saisie en 2016 d’une Vénus au voile attribuée au maître de la Renaissance Lucas Cranach le Vieux, durant l’exposition de la collection du prince du Liechtenstein à l’Hôtel de Caumont d’Aix-en-Provence, révèle un scandale comme le monde de l’art en a rarement connu. Ce livre retrace quatre ans d’enquête menée par le journaliste Vincent Noce. Passionnant.

L'artiste du mois

Sandrine Gatignol, peintre
Sandrine Gatignol a choisi d’expérimenter le monotype avant de tomber carrément sous son charme, comme nombre d’artistes avant elle, notamment à l’époque de l’impressionnisme. En noir et blanc, elle quête les traces d’humanité et de renaissance au travers de ses paysages et de ses forêts.

Coup  de coeur

Omar Victor Diop et les grands portraitistes africains

Héritier du studio photographique africain, dont les codes sont parfois réinvestis au sein de ses autoportraits, Omar Victor Diop rend hommage aux grands photographes africains qui l’ont marqué, dont Seydou Keïta, et Malick Sidibé. En savoir plus.

Iván Navarro. Planetarium

Paris. Galerie Templon
Jusqu’au 20 mars2021.

L’artiste d’origine chilienne Ivan Navarro nous immerge dans une constellation de vidéos, sculptures et autres objets lumineux et sonores. Corps célestes et terrestres s’y confondent, toujours pour mieux appréhender les mécanismes de pouvoir à l’aune de nos obsessions métaphysiques, telles que l’identité, la mémoire collective et la place de l’homme dans l’univers.

Paris. Manolo Valdés

Paris. Sur l’avenue George V
Jusqu’au 30 mars 2021.

Opera Gallery Paris rend hommage au célèbre peintre et sculpteur espagnol Manolo Valdés, en lui consacrant une exposition à ciel ouvert au cœur de Paris.

Le Paris d’Eugène Atget

Paris - Fondation Henri Cartier-Bresson.
Jusqu’au 25 avril 2021

Au-delà de leur caractère documentaire et de la mélancolie qui s’en dégage pour nous aujourd’hui, les clichés du « Vieux Paris » de ce grand artiste modeste et solitaire (1857-1927), figure atypique et pionnière de la photographie, témoignent d’une grande sensibilité esthétique.

A table ! Le repas tout un art

Paris - Manufacture de Sèvres
Jusqu’au 6 juin 2021.

Les petits plats dans les grands, pour une invitation à un voyage de l’Antiquité à nos jours, gourmand et surprenant. L’occasion de fêter les 10 ans du classement du repas gastronomique des Français par l’UNESCO et les 280 ans de la Manufacture de Sèvres, haut lieu de la création et du patrimoine.


La cuisine romaineLyon - Musée Lugdunum
Jusqu’au 4 juillet 2021.

Mais, que mangeaient les Romains ? Se servaient-ils de fourchettes ? Étaient-ils adeptes du « sucré-salé » ? Pour sa nouvelle exposition temporaire « Une salade, César ? » consacrée aux pratiques alimentaires des Romains, le musée Lugdunum de Lyon a imaginé une visite virtuelle, 100% gratuite et prolongée jusqu’à la fin 2021.


Edition limitée. Vollard, Petiet et l’estampe de maîtresParis. Petit Palais
Jusqu’au 23 mai 2021.

Célèbre marchand des impressionnistes Ambroise Vollard, fut aussi un grand éditeur d’estampes et de livres illustrés par Bonnard, Picasso, Maillol, Redon, Chagall...


Tempêtes et naufrages vus par les romantiquesParis - musée de la Vie romantique
Jusqu’au 14 mars 2021.

Une exposition qui vous embarque dans un palpitant récit illustré par des images de nuages obscurs, d’immenses vagues se brisant sur les rochers et de navires secoués comme des coquilles de noix jusqu’à être engloutis corps et biens dans les profondeurs de l’océan.


Eugène Dodeigne. Tendre humanitéRoubaix - La Piscine
Jusqu’au 28 mars 2021.

Reconnu dans le monde entier pour ses sculptures monumentales en pierre bleue de Soignies, Eugène Dodeigne (1923-2015) est un artiste beaucoup moins « monolithique » qu’on ne le pense. Cette grande rétrospective le révèle dans toute sa richesse et sa diversité.

En bref

Circulation(s), festival de la jeune photographie européenne.
La 11e édition est décalée et se tiendra du 13 mars au 2 mai 2021 au CENTQUATRE-PARIS. www.festival-circulations.com

L’Hôtel de la Marine annonce son ouverture au public en avril 2021
https://www.lagoradesarts.fr/-Hotel-de-la-Marine-.html

FIAC 2021 on line
La Foire internationale d’art contemporain qui n’a pu se tenir en octobre dernier à Paris lance sa première édition online. FIAC Online Viewing Rooms : du 2 au 7 mars 2021.

Les salons du dessin en juin
Drawing Now Artfair et le Salon du dessin se sont concertés afin de reporter leurs dates sur la même période.

Tefaf Maastricht en septembre
La plus grande foire au monde d’art et d’antiquités est désormais prévue du 11 au 19 septembre 2021. https://www.tefaf.com/

ART PARIS en septembre
Prévu du 8 au 11 avril, reporté du 9 au 12 septembre 2021. www.artparis.com

Paris. Dans l’intimité de Kandinsky Le Centre Pompidou dévoile le 10 février « Dans l’intimité de Kandinsky », une collaboration inédite avec Google Arts & Culture autour de l’œuvre de Kandinsky. Un projet tout-numérique sans précédent, pour s’immerger dans le travail de cet artiste majeur et visionnaire de l’histoire de l’art du 20e siècle. https://artsandculture.google.com/project/kandinsky Paris. Tout peintre se peint lui-même Cette expression attribuée à Léonard de Vinci, donc à la Renaissance italienne, sert de titre pour parler de la peinture allemande de la seconde moitié du XXe siècle, pour dire la constance et l’importance de la peinture tout au long de l’histoire de l’art. Avec des œuvres de : A.R. Penck, Georg Baselitz, Antonius Höckelmann, Jörg Immendorff, Benjamin Katz, Per Kirkeby, Markus Lüpertz, Sigmar Polke. Galerie Suzanne Tarasieve. 7 rue Pastourelle 75003. Jusqu’au 13 mars 2021. https://www.suzanne-tarasieve.com Paris. Martin Barré Considéré comme l’un des peintres abstraits les plus importants de la seconde moitié du 20e siècle, Martin Barré (1924-1993) fait l’objet d’une rétrospective au Centre Pompidou. Cette exposition fait suite à celles consacrées aux artistes abstraits Pierre Soulages, Simon Hantaï, Jesus Rafaël Soto, François Morellet ou, dernièrement, Ellsworth Kelly. Prolongation jusqu’au 5 avril 2021. www.centrepompidou.fr Les acquisitions du musée du Louvre entre 1933 et 1945. Colloque le mercredi 10 mars 2021, de 14h à 20h. Retransmission en direct sur la chaîne Youtube du musée du Louvre.
À la suite des recherches sur les MNR (Musées Nationaux Récupération), les huit départements du musée du Louvre dresseront un premier bilan des études menées par leurs équipes sur la provenance des œuvres entrées par dons, legs ou acquisitions dans les collections nationales entre 1933 et 1945. Contextes et situations particulières y sont étudiés afin de mieux comprendre et connaitre, à travers tous les indices (archives, inscriptions, étiquettes), les conditions d’acquisitions des œuvres et d’évaluer si des biens spoliés ont pu faire l’objet de transaction. De très nombreuses œuvres ont en effet été acquises pendant ces années sombres où le marché de l’art a été euphorique.
Paris. Musées en ligne Muséosphère propose la visite virtuelle destinée à un jeune public de plusieurs musées de la Ville de Paris. Dans chaque musée, cinq salles navigables à 360° donnent accès à une sélection d’œuvres et d’objets représentatifs du musée. https://www.museosphere.paris.fr/ Les collections du Centre Pompidou Le Centre Pompidou offre de découvrir chaque semaine des vidéos inédites et d’explorer 120 000 œuvres en ligne. https://www.centrepompidou.fr/fr/collections/nos-chefs-doeuvre Giorgio Morandi, la collection Magnani-Rocca Connu avant tout pour ses natures mortes dépouillées et énigmatiques, pour son attachement viscéral à sa ville natale, Bologne, et pour sa vie monacale entièrement dédiée à l’exercice de son art, Morandi s’est imposé ces dernières décennies comme un artiste majeur du XXe siècle. L’exposition que le musée de Grenoble lui consacre -en attente d’ouverture- est prolongée jusqu’au 4 juillet 2021.
Le catalogue est disponible chez In-Fine. https://www.lagoradesarts.fr/Giorgio-Morandi-La-collection-Magnani-Rocca.html