Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes 25/09/2020

Le livre du mois

Pour mieux comprendre une œuvre d’art
Ce petit guide dévoile une cinquantaine des symboles visuels les plus courants et les plus intrigants à travers le monde, de 2 300 avant notre ère jusqu’à aujourd’hui. Un outil précieux pour décrypter une œuvre d’art. lire la suite dans la rubrique : Livres d’art.

L'artiste du mois

Hortense Soichet, photographe
Des intérieurs de logements photographiés au grand angle, étrangement vides de leurs habitants…Pour parler des gens et de leur vie, Hortense Soichet a choisi de montrer leur appartement ou leur pavillon, leur manière de les habiter. Car même lorsque l’humain est hors-champ, c’est bien lui – ou ses empreintes- le sujet de son œuvre photographique.

Coup  de coeur
Giorgio de Chirico. La peinture métaphysique

Paris - Musée de l’Orangerie
Du 16 septembre au 14 décembre 2020.

L’exposition se concentre sur les quelques années (1908-1918) durant lesquelles Chirico met en place ce vocabulaire plastique singulier, ces toiles-rébus qui vont le faire remarquer par certaines personnalités artistiques de son temps. À commencer par Guillaume Apollinaire, le premier à qualifier sa peinture de « métaphysique ».

Recyclage/Surcyclage

L’Isle-sur-la-Sorgue (84) - Villa Datris
Du 20 juin au 1er novembre 2020

Pour sa 10e exposition en 2020, la Fondation Villa Datris a choisi d’explorer le recyclage sous toutes ses formes dans la sculpture contemporaine et d’interroger notre relation aux objets.

Photaumnales 2020 : FLUX

Beauvais (60) et Hauts-de-France
Jusqu’au 3 janvier 2021.

Flux financiers, flux logistiques, flux humains, flux électriques, flux des données, flux des matières premières…Les flux sont partout, ils accélèrent le temps par leur vitesse et transforment notre perception du réel. Ils sont aussi l’un des vecteurs de la mondialisation. Une trentaine de photographes témoignent, chacun à leur manière, des multiples flux irriguant notre quotidien et de leurs conséquences environnementales et sociétales.

Turner

Paris. Musée Jacquemart-André
Prolongation jusqu’au 11 janvier 2021.

À découvrir : 60 aquarelles et quelque 10 peintures à l’huile de ce grand représentant de l’âge d’or de l’aquarelle anglaise, qui en exploita les effets de lumière et de transparence sur les paysages anglais ou les lagunes vénitiennes.


La fabrique de l’extravaganceChantilly - Château (60)
Du 5 septembre 2020 au 3 janvier 2021.

C’est l’histoire d’une guerre artistique et commerciale, saupoudrée d’espionnage et de copiage entre deux fabriques de porcelaine : Meissen et Chantilly. L’espoir aussi pour toutes deux de lutter contre les productions asiatiques (déjà) et de s’imposer en ce début du XVIIIe siècle en rivalisant de virtuosité technique et d’extravagance décorative.


Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l’au-delàParis - Musée Maillol
Du 10 juin au 1er novembre 2020.

Originaires du Nord de la France, ils étaient mineurs, cafetiers ou plombiers quand un jour, ils ont entendu des voix venues de l’au-delà, leur enjoignant de se mettre à peindre, eux qui n’avaient jamais touché aux arts plastiques auparavant.


Otto Freundlich - La révélation de l’abstractionParis. Musée de Montmartre-Jardins Renoir.
Du 27 février au 31 janvier 2021.

Organisée en partenariat avec le musée de Pontoise, dépositaire du fonds d’atelier de l’artiste, et la Basilique du Sacré-Cœur, l’exposition réunit près de 80 œuvres. Une exposition qui fera date dans la reconnaissance d’Otto Freundlich comme un maître de l’art moderne.


François Depeaux, collectionneur des impressionnistesRouen. Musée des beaux-arts
jusqu’au 15 novembre 2020.

Magnat du charbon, l’industriel rouennais François Depeaux (1853-1920) s’est découvert une passion pour la peinture impressionniste, achetant quelque 600 tableaux et dessins, dont 20 Monet et pas moins de 60 Sisley, s’offrant ainsi une spectaculaire galerie de peintures.

En bref

L’ÉDITION 2020 DE LA FIAC EST ANNULÉE

4e édition de Fine Arts Paris. Changement de date et de lieu
Consacré aux beaux-arts et aux antiquités, le salon Fine Arts Paris, qui devait se tenir du 18 au 22 novembre prochain dans la cour du Dôme des Invalides, s’installera finalement au Palais Brongniart, place de la Bourse, du 25 au 29 novembre. https://finearts-paris.com/

Christoph Wiesner succède à Sam Stourdzé à la direction des Rencontres de la photographie à Arles et prend ses fonctions en septembre 2020.

Paris. Dans les têtes de Stéphane Blanquet Cet artiste hors-norme déploie dans le temple parisien de l’art brut et de l’art Outsider son imaginaire tentaculaire. Une carte blanche qui est également pour lui l’occasion d’inviter des artistes internationaux avec qui il partage le même goût pour notre « humanité souterraine ». Du 5 septembre 2020 au 30 juillet 2021. Halle Saint Pierre.
www.hallesaintpierre.org
Paris. Notre-Dame au temps de Victor Hugo. Fermée à la suite de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame, la Crypte archéologique de l’île de la Cité, témoin de plus de 2000 ans d’histoire, rouvre ses portes au public le 9 septembre 2020 avec une exposition hommage retraçant l’histoire de Notre-Dame de Paris au temps de Victor Hugo. www.crypte.paris.fr Fine Arts Paris. Changement de date et de lieu Consacré aux beaux-arts et aux antiquités, le salon Fine Arts Paris, qui devait se tenir du 18 au 22 novembre prochain dans la cour du Dôme des Invalides, s’installera finalement au Palais Brongniart, place de la Bourse, du 25 au 29 novembre. https://finearts-paris.com/ Epinal (88). Ipoustéguy. De la peinture abstraite à la sculpture figurative. Nombreux événements dans la Meuse à l’occasion du Centenaire de Jean Robert, dit Ipoustéguy, un artiste qui s’est passionné pour la simplification des formes, la construction des espaces et la géométrie des volumes. En témoignent ses peintures de 1950, ses fers soudés et fonte de fer de 1955. Musée départemental d’art ancien et contemporain. Du 4 juillet au 20 décembre 2020. https://museedepartemental.vosges.fr/ Paris. Rodin en son jardin Le musée Rodin est installé depuis 1919 sur le site de l’hôtel Biron et de son jardin où vécu le sculpteur. Trente-cinq tirages issus des collections sont exposés en plein air. Du 1er août au 29 novembre 2020. http://www.musee-rodin.fr/fr/exposition/rodin-en-son-jardin Paris. Zóbel-Chillida : Chemins Croisés Le sculpteur basque Eduardo Chillida (1924-2002) et le peintre hispano-philippin Fernando Zóbel (1924-1984), deux artistes clefs de l’après-guerre en Espagne, sont réunis dans une exposition qui révèle les liens créatifs et l’admiration mutuelle entre eux. L’exposition rassemble des toiles de Zóbel et des sculptures de Chillida au sein de la galerie Mayoral. Installée depuis 30 ans à Barcelone, référence dans l’art espagnol du XXe siècle (Miró, Picasso, Dali, Tàpies, Chillida, Millares et Saura), la galerie Mayoral a ouvert un espace à Paris en novembre 2019, au 36 avenue Matignon. Du 12 septembre 2020 au 9 janvier 2021. www.galeriamayoral.com Calais (62). Peintures des lointains. Voyages de Jeanne Thil. Reconnue pour sa carrière d’artiste voyageuse, cette calaisienne (1887-1968) a parcouru le sud de l’Europe, surtout la Tunisie qu’elle n’a cessé de représenter pendant plus de quarante ans dans des peintures baignées de tonalités éclatantes et lumineuses. Musée des beaux-arts de Calais. Du 15 juillet 2020 au 28 février 2021. www.calais.fr