Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en Europe > Archives expo en Europe > Années 30. Les arts en Italie sous le Fascisme > Années 30. Les arts en Italie sous le Fascisme

Années 30. Les arts en Italie sous le Fascisme

lundi 1er octobre 2012

Années 30. Les arts en Italie sous le Fascisme
The Thirties. The arts in Italy Beyond Fascism
Du 22 septembre 2012 au 27 janvier 2013
Palazzo Strozzi
Piazza Strozzi – 50123 Florence
Tél. +39 055 264 5155
www.palazzostrozzi.org

Le Palazzo Strozzi, édifice emblématique de la puissance des familles florentines et de la création artistique de la Renaissance accueille Anni 30, Arti in Italia oltre il Fascismo, une exposition sur les styles et les moyens d’expression propres aux artistes italiens des années 30, entre propagande et contestation. Durant cette décade, de nombreux styles se côtoient, du classicisme au futurisme en passant par l’expressionnisme et l’abstraction. Une période complexe et mouvementée des débuts de la modernité. La scène contemporaine de l’époque est aussi enrichie par l’émergence du design et des mass-médias (affiches et films, notamment) qui touchent un large public. Le parcours, qui mêle sculptures, peintures, photographies, arts graphiques et appliqués, est organisé en sept sections présentant successivement les écoles et groupes (avec les figures de Sironi à Milan, Donghi à Rome, Soffici à Florence, Morandini à Bologne) la montée du Futurisme et de l’abstraction (Birolli, Crali, Fontana, Guttuso, Marino), l’influence des échanges avec l’Europe, notamment de la France (Filippo de Pisis, Savinio), les tensions esthétiques et idéologiques qui vont mettre en lumière la différence entre modernité et tradition, jusqu’à la question critique de « l’art dégénéré » (De Chirico, Birolli, Fontana), l’art et la communication, les arts appliqués pour se clore sur le dynamisme artistique de Florence avec ses artistes, ses poètes et musiciens.

Catherine Rigollet

Visuel page expo : Corrado Cagli (Ancona 1910-Rome 1976), View of Rome I (Triumph of Rome, Allegorical View of Rome), 1937, encaustic tempera on honeycomb panel, 240 x 200 cm. Rome, private collection.
Visuel vignette : Antonio Donghi (1897-1963), Woman at the Café (détail), 1932, oil on canvas, 80 x 60 cm. Venice, Fondazione Musei Civici di Venezia, Galleria Internationale d’Arte Moderna di Ca’Pesaro.