L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

"Une sélection des meilleures expositions à voir actuellement à Paris et en Ile de France"

Expo à Paris

Antoni Clavé. Estampes

Peintre, sculpteur, mais aussi décorateur, affichiste et illustrateur, Antoni Clavé (1913-2005) qui commença dans la vie professionnel comme peintre en bâtiment, a trouvé dans l’estampe une pratique complémentaire indispensable à sa peinture.

Dans la filiation de Rembrandt, du Greco et de la nature morte espagnole, ce Catalan né à Barcelone et qui a effectué toute sa carrière en France, a produit près de 550 estampes originales, pratiquant toutes les techniques, les associant parfois : eau-forte, aquatinte, gaufrage, collage, kraft lithographié et gravure au carborundum ; une technique mise au point par le peintre-graveur Goetz, et qui constitue pour Clavé une révélation en 1968. Il prend de plus en plus plaisir à expérimenter des matières, à « cuisiner de la gravure », pour tendre vers une 3e dimension.

Avec un goût prononcé pour quatre couleurs : blanc, gris, noir et rouge, toujours à la limite entre figuration et abstraction, Antoni Clavé joue avec les effets de matières. Il gaufre du papier peint, estampe des petits motifs avec des moules à gâteaux, associe à ses eaux-fortes et aquatintes des cordelettes, des clefs, des clous, des serpillères (On dirait un instrument, 1977), ou des gants (Mlle Marguerite, 1975) -un motif récurrent dans son œuvre.

À l’occasion de la donation de 92 estampes consentie par les petits-enfants d’Antoni Clavé, la Bibliothèque nationale de France invite à (re)découvrir cet artiste au travers d’une cinquantaine d’œuvres de 1955 à 1995, dont d’entrée de jeu : Roi de Cartes, (1955) et le beau diptyque des Deux Rois (1958), déjà conçus au moyen d’enchevêtrements de matière. Un parcours chronologique enrichi d’extraits du film « Lettre à Barcelone », de Jorge Amat, 1990, nous montrant Clavé en train de graver.

Catherine Rigollet

Visuels : Antoni Clavé, L’Homme au masque, 1974. Aquatinte, carborundum en couleurs et gaufrage, 90,5 x 63 cm. BnF, Estampes et photographie © ADAGP, Paris, 2017. Crédit photo : Marc Domage/Julie Barrau.
Antoni Clavé, Sac et chiffre 3, 1974. Aquatinte, carborundum en couleurs et gaufrage, 91 x 63,5 cm. BnF, Estampes et photographie © ADAGP, Paris, 2017 Crédit photo : Marc Domage/Julie Barrau.

Archives des expos à Paris
spacer


Du 9 janvier au 25 février 2018
BnF – François Mitterrand
Galerie des donateurs
Du mardi au samedi, 10h-19h
Dimanche, 13h-19h
Fermé lundi et jours fériés
Entrée libre
www.bnf.fr