Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > La Corse à l’époque de la république de Gênes > La Corse à l’époque de la république de Gênes, XVe -XVIIIe siècles

La Corse à l’époque de la république de Gênes, XVe -XVIIIe siècles

lundi 18 juillet 2016, par cath

Du 9 juillet au 17 décembre 2016
Musée de Bastia
Place du donjon - La Citadelle- 20200 Bastia
Du1er mai au 30 septembre, 10h-18h30.
Fermé les lundis en mai, juin, septembre.
Ouvert tous les jours en juillet et en août.
Du 1er octobre au 30 avril, 9h-12h et 14h-17h.
Fermé les dimanches et lundis.
Expositions permanente et temporaire et jardin : 5€
Gratuité du 1er octobre au 30 avril
Tél : 04 95 31 09 12
www.musee-bastia.com

En 1453 l’office de Saint-Georges prend possession de la Corse puis la cède à la république de Gênes en 1562. Jusqu’en 1769, l’île va faire partie des territoires d’une des plus grandes puissances navales et financières de l’Europe méditerranéenne.
Longtemps décriée comme la sombre domination d’un pouvoir génois tyrannique, cette longue période a en fait profondément marqué la Corse à travers les multiples liens, à la fois humains, politiques, économiques et culturels, que l’île a entretenu avec la Ligurie.

Remettant en cause des stéréotypes encore enracinés dans l’imaginaire collectif, cette exposition aborde la complexité et la richesse des rapports – pacifiques ou conflictuels – qui ont participé à façonner l’identité corse.

Plus de 200 œuvres d’art, documents et objets sélectionnés témoignent de ce patrimoine partagé entre l’île et la Ligurie qui, jusqu’alors, n’avait jamais fait l’objet d’une exposition. Les deux pièces majeures : le portrait de Luca Giustiniani, 107e doge de la République de Gênes (1586-1651), réalisé par le peintre hollandais Cornelis de Wael (XVIIe siècle) et un Saint Georges terrassant le démon, pierre de Lavagna sculptée (75 x 30 cm), Atelier ligure, début du XVIe siècle.

Un catalogue de 240 pages réunissant les contributions de chercheurs et d’universitaires français et italiens est édité à cette occasion.

Visuel : Portrait du doge Luca Giustiniani, 1644-1646. Tableau attribué à Cornelis de Wael (1592-1667). Photo : J.A Bertozzi, Musée de Bastia.