Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > FIAC 2013 > Fiac 2013. 40 ans !

Fiac 2013. 40 ans !

jeudi 3 octobre 2013

FIAC 2013
Du jeudi 24 au dimanche 27 octobre 2013 de midi à 20h
Nocturne le vendredi 25 jusqu’à 21h
Grand Palais / Avenue Winston Churchill, 75008 Paris
et Hors les murs : au Jardin des Tuileries, au Jardin des Plantes et sur la Place Vendôme (accès libre).
Plein tarif, 35€
Visites guidées : 06 26 16 33 23
www.fiac.com

 

A noter que les œuvres exposées dans le Jardin des Tuileries seront visibles jusqu’à novembre 2013. Tous les jours de 7h30 à 19h30.
Et au Jardin des Plantes, jusqu’à novembre 2013. Tous les jours de 7h30 à 19h.

Avec 184 galeries venues de 25 pays et 3177 artistes représentés, rien que dans l’enceinte du Grand Palais, cœur de la manifestation, la Fiac poursuit vaillamment sa route en offrant comme chaque année un panorama assez équilibré entre art moderne, art contemporain et création émergente, dans toutes les formes de création. Trente-six galeries participent pour la première fois ou sont de retour à la FIAC 2013 et trois nouveaux pays font leur apparition : le Canada, l’Irlande et la République Tchèque.

Plusieurs expositions personnelles sont au menu de cette 40ème édition : Serge Poliakoff chez Applicat-Prazan, Anthony Pearson chez David Kordansky, Nuno Ramos chez Fortes Vilaça, Josef Strau chez House of Gaga, Jean Dupuy chez Loevenbruck, Simon Fujiwara chez Neue Alte Brücke, Ai Weiwei chez neugerriemschneider… À l’inverse, on trouvera nombre d’artistes représentés par plusieurs galeries.

La foire poursuit sa programmation hors les murs du Grand Palais, traversant la rue en installant l’imposante Welcome Parade de Jean Dubuffet aux abords du Petit Palais, irriguant le Jardin des Tuileries avec des œuvres et installations parfois monumentales comme les constructions à base de briques ou de composants élémentaires de construction du plasticien mexicain Hector Zamora, les formes rondes à l’esthétique minimaliste et japonisante de James Lee Byars ou encore les architectures des frères Berger&Berger. La foire se coule aussi dans le Jardin des Plantes et les différents espaces du Muséum national d’Histoire naturelle avec des créations souvent inspirées de la faune et de la flore, en adéquation avec les lieux, comme les célèbres lièvres de Barry Flanagan, les animaux encagés dans d’aériennes prisons de fils de l’irlandaise Claire Morgan ou les sculptures organiques de Philippe Droguet réalisées en semences de tapissier, ossements, cure-dents et autres inhabituels matériaux.

La Place Vendôme est aussi de la partie avec cette année un projet du japonais Tadashi Kawamata, spécialiste des cabanes et des tours en bois, éphémère comme celle construite à La Villette ou pérenne comme à Cergy. Et pour la première fois, la Fiac s’étire le long de la Seine, grâce au réaménagement des Berges de Seine rive gauche, projet phare de la Ville de Paris pour l’année 2013. On y verra notamment les œuvres de Société Réaliste, un duo d’artistes qui a choisi comme posture d’être toujours au bord de la dérision sur le monde de l’art et sur les politiques de la représentation, économique, politique et sociale. La Fiac, c’est aussi des conférences, des projections de films d’artistes et des performances, comme celle d’Hamish Fulton dans le Jardin des Plantes, le samedi 26 octobre. Embarqué dans l’aventure, le Louvre propose un programme exceptionnel de performances et de sculptures sonores dans le cadre d’« Ouvertures-Openings ».

Catherine Rigollet

Visuel page expo : Philippe Droguet, Méduse, 2008-2009 (Jardin des Plantes). Arbres, cure-dents. 220 x 180 x 110 cm. Photo Blaise Adilon Présentée par la Galerie Pietro Sparta, Chagny.
Visuel page d’accueil : Hector Zamora, Brasil, 2013 (Jardin des Tuileries). Briques en terre, bicyclette en métal, 180 x 60 x 170 cm. Courtesy Luciana Brito Galeria, São Paulo.