Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en Europe > Archives expo en Europe > Isa Genzken. Mach dich Hübsch ! [Fais toi belle !] > Isa Genzken. Mach dich Hübsch ! [Fais toi belle !]

Isa Genzken. Mach dich Hübsch ! [Fais toi belle !]

mardi 26 avril 2016

Du 9 avril au 26 juin 2016
Martin-Gropius-Bau
Niederkirchnerstrasse 7- 10963 Berlin
Tous les jours de 10h à 19h
Sauf le mardi.
Entrée : 11€
www.gropiusbau.de

Sa rose rouge immense aux pétales d’argent accueillant le public à la Fondation Vuitton à Paris avait donné l’envie d’en apprendre plus sur l’artiste allemande, Isa Genzken (née en 1948), à qui le Martin-Gropius-Bau consacre en ce moment une vaste monographie. L’artiste qui disait en 1994 : « J’ai toujours voulu avoir le courage de réaliser des choses complètement folles, impossibles et qui sonnent faux » reste fidèle à sa philosophie et l’exposition est des plus déroutantes.

Sculptures elliptiques, sculptures de verre ou de ciment, empilements d’objets (objets de plastique, chaises de Mies van der Rohe, pages de magazines) en équilibre précaire semble-t-il, mannequins vêtus de ses propres vêtements, photos d’oreilles (Ohren, 1980) ou radios de son propre crâne, version inédite d’un autoportrait, livres d’artiste, colonnes architecturales, totémiques peut-être, se succèdent, sans chronologie, dans les salles. Leur interprétation est bien difficile. Arrêt devant cinq sérigraphies abstraites bleu. Œuvres de jeunesse. A-t-on droit à une dénonciation de la société de consommation ? À un hommage à l’architecture urbaine, y compris la New York blessée du 11 septembre 2001, matérialisée par Ground Zero, 2008, projet sculptural/architectural alternatif ? Serait-ce une autobiographie, illustrée par ses propres vêtements, ses radios ? Dans le doute, on peut s’amuser de l’alignement des répliques du célèbre buste de Néfertiti, chacune affublée d’une belle paire de lunettes…

Bien hétéroclite, tout cela. Serait-on passé à côté de quelque chose d’essentiel ?

Elisabeth Hopkins

Visuels : Isa Genzken, Nofretete, 2014. Courtesy Galerie Buchholz, Köln/Berlin/New-York/London und Hauser & Wirth ©Isa Genzken, VG Bild-Kunst, Bonn 2016.