L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions du moment en Europe. L’occasion d’une escapade d’un week-end. »

Expo à L'étranger

Dubuffet. Un barbare en Europe

« L’art peut aussi sortir du cadre »

En juillet 1945, Jean Dubuffet (1901-1985) ancien négociant en vin devenu vers 40 ans peintre, sculpteur et écrivain, effectue un voyage en Suisse. Un voyage qui va renouveler son regard sur l’art et s’avérer déterminant pour sa définition de « l’Art Brut ». C’est cette visite qui est mise en avant dans cette exposition montée avec la collaboration de la Fondation Dubuffet et de la Collection de l’art brut de Lausanne (et qui a déjà été présentée au MUCEM de Marseille et à l’Institut d’art moderne de Valence),
Invité par la section lausannoise de l’Office national suisse du tourisme, alors dirigée par l’écrivain romand Paul Budry, son ami de longue date, Dubuffet s ‘y rend accompagné de son ami Jean Paulhan, son épouse Germaine, et de l’architecte Le Corbusier. Visitant le Musée d’ethnographie de Genève, il découvre des masques grimaçants taillés dans du bois provenant de la région du Lötschental, des aquarelles du peintre congolais Albert Lubacki, des bustes papous sculptés en bois qui lui paraissent relever d’une création artistique libre. Il rencontre aussi le psychiatre genevois Charles Ladame, puis Walter Morgenthaler à Berne qui lui font découvrir des œuvres d’art différentes créées dans les milieux psychiatriques et dans des prisons ; un art débarrassé des normes et des carcans culturels qui séduit un Dubuffet qui rejette la notion d’art primitif, la hiérarchie entre les arts, qui se moque des catégories comme des champs disciplinaires distincts et qui va emprunter à l’anthropologie, au folklore ou au domaine de la psychiatrie pour ouvrir de nouvelles voies de création.

L’exposition qui s’organise autour de trois thématiques : l’homme du commun, l’ethnographe et le critique de la culture, montre comment Dubuffet entremêle ses activités artistiques avec les recherches qu’il a consacrées à « l’Art Brut ». On y perçoit la diversité de sa production ainsi que des objets provenant notamment de sa collection et d’autres issus de musées d’ethnographie ou d’hôpitaux psychiatriques qu’il a vus et appréciés au fil du temps.

Visuel page expo : Jean Dubuffet devant un mur de graffiti © Archives Fondation Dubuffet, Paris / photo John Craven. Visuel vignette : Masque pour le tschäggättä. Auteur inconnu, Suisse, Valais, Lötschental, 1940-1941. Bois.

Archives des expos en europe
spacer

Infos pratiques
Du 8 septembre 2020 au 28 février 2021
MEG - Musée d’ethnographie de Genève
Boulevard Carl-VOGT 65
1205 Genève
Du mardi au dimanche, de 11h à 18h
Tarif : 9/6 CHF
Achat d’un billet en ligne obligatoire
http://www.ville-ge.ch/meg/