Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Atelier René Tazé. La Taille douce aujourd’hui > La taille douce aujourd’hui. Vue par l’Atelier René Tazé

La taille douce aujourd’hui. Vue par l’Atelier René Tazé

vendredi 20 septembre 2013

Du 18 septembre au 20 octobre 2013
La Maison des Arts
11, rue de Bagneux - Châtillon 92320
Tous les jours, sauf lundi, de 14h à 18h
Entrée libre
Tél. 01 40 84 97 11
En voiture par la Porte de Châtillon
En, métro : Ligne 13 arrêt "Châtillon/Montrouge", puis Bus n°388 arrêt "Mairie de Châtillon"
ou bien Ligne 4 arrêt "Porte d’Orléans", puis Bus n°194 ou n°295 arrêt "Pierrelais"
http://maisondesarts-chatillon.blogspot.fr

René Tazé est l’un des derniers à utiliser la taille-douce, un art né au XVe siècle, qui consiste à graver en creux sur une plaque de métal. Un procédé qui demande force et douceur. Nommé maître d’art en 2006 par le ministère de la Culture, ce taille-doucier ou graveur d’art (né en 1954 à Paris) a su s’approprier cette technique et la rendre accessible aux artistes contemporains tels que Miquel Barcelo, Zao Wou-Ki, Fred Deux ou encore Titus Carmel. Se plongeant dans la gravure en 1969 à l’atelier Leblanc, puis chez Crommelynk ou il imprime des Picasso et d’autres grands noms, René Tazé ouvre son propre atelier en 1978, dans la villa du Lavoir, au cœur de Paris. Au travers des œuvres d’une vingtaine d’artistes : Claude Garache, Sempé, Pablo Picasso, Erik Desmazières, Gérard Titus-Carmel, Xavier, Thérèse Boucraut, Miquel Barcelò, Yan Pei Ming, François Houtin, Jean-Baptiste Sécheret, Gérard Traquandi, Richard Davies, Françoise Pétrovitch, Nathalie Grenier, Philippe Favier, Florent Chopin et celles de ses élèves de l’atelier, (six femmes) Bérengère Lipreau, Lola Mercier, Camille Oarda, Isabelle Clairardin, Marine Lefèvre et Anaïs Hazo-Santorin, l’exposition présentée à la Maison des Arts de Châtillon montre comment cette mystérieuse technique permet d’obtenir une estampe imprimée sur papier pur chiffon, grâce à un subtil équilibre technique, entre morsure et caresse.

- Devenue lieu d’art contemporain, la Maison des Arts est une demeure ancienne, chargée d’histoire. On en trouve la trace dès 1484, alors qu’elle devient la propriété de Robert Gaguin, humaniste sous Charles VIII et Louis XII.

Visuel : Gérard Traquandi, Eau forte, 66x50cm.
Visuel vignette : détail de l’affiche de l’expo La Taille douce aujourd’hui vue par l’Atelier René Tazé avec Aquatinte de Gérard Titus Carmel (détail ).