Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Le Corbusier et la question du Brutalisme > Le Corbusier et la question du brutalisme

Le Corbusier et la question du brutalisme

jeudi 24 octobre 2013

Du 11 octobre au 22 décembre 2013
Hangar du J1
Place de la Joliette, boulevard du Littoral - 13002 Marseille
Accès Métro 2 et Tramway 2, station Joliette
Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 12h à 18h
Visite guidée sans réservation tous les jours à 14h30
Tarif plein : 10€
www.mp2013.fr
Et aussi :
www.marseille-citeradieuse.org

Le Corbusier a réalisé 70 bâtiments en France et dans le monde entier, écrit de nombreux ouvrages sur l’architecture et inventé le principe "d’Unité d’Habitation", qui selon lui « crée un phénomène social productif dans lequel l’individuel et le collectif s’équilibrent dans une juste répartition des fonctions de la vie quotidienne » et que l’on retrouve à Rezé en Loire-Atlantique, à Firminy, dans la Loire et à la Cité radieuse à Marseille, ce grand vaisseau construit en 1952 et sur le toit duquel le regard embrasse l’horizon, au-delà de l’archipel du Frioul. Pour le grand public, il reste toutefois l’architecte du béton, notamment à travers une représentation brute des bâtiments d’après-guerre appelée par la critique le style « brutaliste ». Dans le cadre de la réouverture du hangar maritime J1 le 11 octobre 2013, Marseille-Provence 2013 présente Le Corbusier (1887-1965) et la question du brutalisme, une exposition qui montre les différentes facettes de cet architecte-artiste atypique, également dessinateur, urbaniste, peintre, sculpteur… Fasciné par la Méditerranée, Le Corbusier était attiré par l’aspect cosmopolite de Marseille. Il a entretenu de multiples relations avec la ville présentées dans cette exposition, conçue et mise en scène de manière très réussie par Jacques Sbriglio qui a fait le choix de la lumière du jour, « une énergie solaire si particulière à Marseille ». Avec le concours de la Fondation Le Corbusier, près de 300 œuvres originales (133 plans originaux, 54 dessins et croquis, 33 peintures, 14 sculptures, 10 émaux, 4 tapisseries, 19 maquettes, et de nombreuses photographies de chantiers, parfois de très grands formats) sont exposées, couvrant la période de 1935 à 1965. Témoignant de la synthèse des arts que prônait Le Corbusier, cette exposition très colorée, ouverte sur la mer, montre bien l’échelle des projets grandioses de l’architecte, la diversité de sa création et l’envergure de ses réalisations à travers le monde, allant jusqu’à la conception d’une ville à Chandigarh en Inde.

Catherine Rigollet

Visuel : Composition avec lignes géométriques jaunes, orange, bleue, Le Corbusier, 1962, email, monogrammé et daté en bas à gauche L-C 62, 0,53 X 0,53m ©Fondation Le Corbusier, ADAGP, Paris 2013.
Visuel page d’accueil : Marseille, Unité d’habitation, Le Corbusier, 1945 ©Fondation Le Corbusier. ADAGP, Paris 2013.