L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

"Une sélection des meilleures expositions à voir actuellement à Paris et en Ile de France"

Expo à Paris

Le XVIIIe siècle à l’honneur au Petit Palais

Présentées en parallèle au Petit Palais, deux expositions, Le Baroque des Lumières, chefs-d’œuvre des églises parisiennes et De Watteau à David, la Collection Horvitz offrent un vaste panorama artistique du siècle des Lumières : de la peinture sacrée aux raffinements des fêtes galantes.

À priori, la peinture française du XVIIIe siècle nous évoque davantage les raffinements de la fête galante et du portrait que la grande peinture religieuse. En dehors de la période du Salon, c’est pourtant dans les églises de Paris que s’expose la peinture contemporaine. Ouvertes à tous, elles offrent une vitrine permanente aux artistes qui peuvent faire éclater leur technique avec une grande richesse de coloris dans des toiles de grand format ou des décors de coupoles et de voûtes. La Révolution française videra les églises, beaucoup d’œuvres seront détruites, vendues, certaines heureusement sauvegardées dans des musées et parfois remises en place au début du XIXe siècle dans des églises, mais pas forcément celles d’origine. Outre les toiles encore conservées dans des églises parisiennes, l’exposition réunit des œuvres éparpillées dans différents musées, églises et cathédrales en régions. Au total, 200 œuvres, restaurées à cette occasion, signées Jean Restout, François Lemoine, Carle Van Loo, ou encore Jean-Louis David, dans une impressionnante scénographie qui renforce l’impression de monumentalité des tableaux.

Un florilège de dessins français du XVIIIe

Depuis les années 1980, l’américain Jeffrey Horvitz (né en 1950) a constitué une exceptionnelle collection de dessins et tableaux français du XVIIIe siècle dans laquelle on trouve des œuvres des artistes les plus célèbres de cette période : Boucher, David, Fragonard, Greuze, Hubert Robert, Watteau, etc. Centré essentiellement sur le dessin, dans une scénographie intimiste qui s’inspire d’un intérieur du XVIIIe siècle avec ses enfilades de salons et d’alcôves, le parcours de l’exposition s’articule autour d’une quinzaine de sections thématiques (portraits, fêtes galantes, paysages, scènes d’histoire, architectures…) ou monographiques (François Boucher, Fragonard). Parmi les deux cents œuvres aux cartels bien documentés, on citera notamment : Diogène cherche un honnête homme (1739) un très grand dessin au fusain et à la craie blanche de Charles-Norbert Roëttiers ; Les Naufragés (1788) de Joseph Vernet, un spécialiste des paysages marins orageux et des naufrages qui accentue le caractère dramatique de la scène dans cette petite peinture sur cuivre au cadrage resserré ; La Mélancolie (1799-1800), de François-André Vincent, une image de deuil émouvante, à l’atmosphère romantique, dans une version dessin exécuté ici sur un papier bleu avec des rehauts de gouache qui font briller les drapés et l’eau à la lumière d’une lune invisible. Jolis jeux de lumière aussi avec Daphnis et Chloé (1795) de Pierre-Henri de Valenciennes, artiste majeur dans l’histoire de la peinture de paysage en France qui prend ici prétexte d’une scène mythologique et pastorale pour peindre avec grand soin un paysage, le ciel et ses nuages. On terminera avec cette Femme nue allongée (vers 1740) de François Boucher, dessinateur virtuose au style sensuel et parfois libertin, l’un des artistes les plus doués de sa génération ; ce qui explique qu’une section entière lui soit consacrée.

Catherine Rigollet

Visuels page expo (exposition « De Watteau à David, la Collection Horvitz) : François Boucher, Femme nue allongée, vers 1740. Sanguine, pierre noire et craie blanche sur papier crème. ©The Horvitz Collection – photo : M. Gould.
Jean-Baptiste Greuze, La Marchande de marrons, vers 1760. Pinceau, lavis gris et brun sur papier vergé. ©The Horvitz Collection – photo : M. Gould.
Carles Coypel, Etude de tête pour la femme de Putiphar, 1737. Pierre noire et pastel sur papier bleu vergé ©The Horvitz Collection – photo : M. Gould.

Archives des expos à Paris
spacer


- "Baroque des Lumières, chefs-d’œuvre des églises parisiennes"
Du 21 mars au 16 juillet 2017
- "De Watteau à David, la Collection Horvitz"
Du 21 mars au 9 juillet 2017
Du mardi au dimanche, de 10h à 18h
Nocturne le vendredi jusqu’à 21h
Tarif plein : 10€ (billet combiné pour les deux expositions : 15€)
Tél. 01 53 43 40 00
www.petitpalais.paris.fr