Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Les Frères Campana. Barroco Rococó > Les Frères Campana. Barroco Rococó

Les Frères Campana. Barroco Rococó

mercredi 12 septembre 2012

Du 13 septembre 2012 au 3 février 2013
Musée des Arts Décoratifs
Galerie d’actualité - 5ème étage
107, rue de Rivoli – 75001 Paris
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Plein tarif : 9,50 €
Tél. +33 01 44 55 57 50
www.lesartsdecoratifs.fr

Bambou, boa, coquillages et crocodiles…l’œuvre des frères Campana est intimement liée au Brésil, leur terre natale. Fernando (né en 1961) et Humberto (né en 1953), respectivement architecte et avocat de formation, se sont associés en 1983 pour créer une œuvre singulière, souvent inspirée de la nature avec ce motif du coquillage fréquent dans l’artisanat traditionnel des Indiens du Brésil, mais sans se priver d’utiliser des objets tirés de la rue (aussi bien métal que jouets et textiles) qu’ils assemblent de manière artisanal ou avec des techniques de pointe, créant des meubles et objets de décoration aux formes imparfaites à mi-chemin entre l’Arte Povera (chaise favela confectionnée avec des morceaux de bois récupérés), le kitsch (fauteuil d’ours en peluche !) et le design industrielle (le fauteuil Corallo (tressage de fil de métal rouge corail). Depuis qu’ils ont été repérés par Massimo Morozzi, directeur artistique d’Edra qui a édité leur fauteuil Vermelha, un fauteuil-nid composé de 500 mètres de corde nautique tressés autour d’une structure métallique, la collaboration s’est poursuivie. En France, on connait surtout leur récent aménagement du Café de l’Horloge au Musée d’Orsay avec la fameuse chaise Campana, dont les formes organiques évoquent des feuilles de nénuphar. Elus designers de l’année 2012 au Salon Maison & Objets à Paris, Fernando et Humberto mettent en scène leurs œuvres insolites et exubérantes au musée des arts décoratifs dans l’exposition Barroco Rococó dont ils ont conçu la scénographie avec une haie de bambous, ce « parent pauvre du bois » au Brésil, un matériau qui repousse facilement, précieux atout pour le développement durable prôné par ces deux écolos.

Catherine Rigollet

Visuel : Cabana+Campana © Edra