Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Nils Udo. Nature > Nils Udo. Corps à corps avec la nature

Nils Udo. Corps à corps avec la nature

jeudi 21 juin 2012

Nils Udo, Nature
Du 30 juin au 7 octobre 2012
Campredon – Centre d’art
20, rue du Docteur Tallet – L’Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse)
Ouvert au public, du mardi au dimanche
De 10h à 13h et de 14h30 à 18h30
www.islesurlasorgue.fr/campredon-expo.html

De son enfance passée dans un château en Wallonie, en bordure de forêt, Nils-Udo a conservé une passion pour la nature dont il a fait sa muse, faisant de l’art avec, et dans. Un corps à corps et « un champ d’action inépuisable » pour cet artiste allemand qui aime réagir à la topographie d’un lieu, aux matériaux, aux saisons et au climat, construisant avec des branches, jouant avec des pétales de fleurs, sculptant la neige. Depuis 1972, ses installations-plantations éphémères ont fleuri ou jailli aux quatre coins du monde : forêt volante à Lyon, nid d’eau en Allemagne, tour de roseaux en Grèce, herbes de la pampa piquées dans une dune, où ces mini-volcans réalisés aux Canaries et dont les cratères couvent de calmes pétales rouges en guise de magma en fusion. Ces œuvres qu’il photographie pour les pérenniser, s’amusent avec nos sens et questionnent notre regard car on ne sait jamais exactement ce que l’on voit, ni dans quelle échelle on se situe. Nils Udo réfute tout lien avec le Land Art ou avec les conceptions minimalistes d’un Richard Long, considérant que leur dessein n’est pas de thématiser la vivacité de la nature de façon aussi globale et fondamentale. Il ne cherche aucune poésie, mais en fait sans le vouloir ou sans le savoir. Sa peinture, avec laquelle il a renoué en 2004 après l’avoir brutalement arrêtée pensant être dans une impasse, participe d’une même envie de « montrer ce qui existe dans la nature », de se laisser guider par elle. Il la peint désormais avec jubilation, fragmentant le paysage, s’écartant de plus en plus de la réalité des couleurs, de la réalité tout court jusqu’à flirter avec l’abstraction. Ce retour à l’atelier et à la peinture, pourrait sembler en contradiction avec ses propositions en plein air. Or, il ne marque en aucun cas une rupture, mais en est plutôt le prolongement. À L’Isle-sur-la-Sorgue, le magnifique Hôtel Donadeï de Campredon du XVIIIe sert à ravir d’écrin à la vingtaine de grandes photographies, quinzaine de peintures, dessins et encres de Chine, ainsi qu’à des dessins préparatoires de Nils Udo.

Catherine Rigollet

Visuel : Nils Udo, Three Volcanos I, 2002. Iles Canaries, 92,3 x 176 cm © Nils-Udo