Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Peter Klasen. Dialogue avec les maîtres > Peter Klasen. Dialogue avec les maîtres : Malevitch/Mondrian/Schwitters

Peter Klasen. Dialogue avec les maîtres : Malevitch/Mondrian/Schwitters

jeudi 22 mars 2018

Du 15 mars au 11 mai 2018
Galerie Eva Hober
156 boulevard Haussmann – 75008
www.evahober.com

Pionnier de la Nouvelle Figuration et du mouvement de la Figuration Narrative au début des années 1960, le photographe et peintre Peter Klasen (né en 1935 à Lübeck – vit et travaille en France depuis 1959) est connu pour ses installations, photos, collages, peintures et photographies rehaussées à l’aérographe, qui s’inspirent toujours de la société contemporaine, de ses signes, de ses images et de ses aliénations.

On se souvient de la triple actualité de 2009 à Lille, Dunkerque et Roncq qui donnait à voir une rétrospective de son œuvre (https://www.lagoradesarts.fr/-Peter-Klasen-Retrospective-2009-.html). Depuis 2010, Klasen a entamé une série d’hommages aux grands maîtres (Vinci, Tintoret, El Greco, Friedrich, Picasso…). Pour cette exposition à la galerie Eva Hober, il convoque trois maîtres de l’art moderne : Kasimir Malevitch, Piet Mondrian et Kurt Schwitters, dans de nouvelles créations inédites.

Des mises en scènes toujours fragmentées pour évoquer la complexité du monde actuel, où renaissent par bribes d’images les héritages du passé (pas toujours facile à déceler à dire vrai), mais dans lesquelles Peter Klasen reste fidèle à son vocabulaire de formes industrielles et de codes de la vie urbaine avec ses : roues, engrenages, panneaux signalétiques, manomètres…Et ses titres de tableaux à l’unisson : Danger de mort / 2 flèches, 2017 (hommage à Malevitch), 2 volants / Haute tension / DX9, 2017 (hommage à Mondrian), ou Volant / Aération / Inflammable bleu / G, 2014 (hommage à Schwitters). Fidèle aussi à ses couleurs de prédilection (bleu-rouge) et à ses associations de médiums, mêlant sur ses toiles : acrylique, collages, photographies…Et n’ayant rien perdu de sa froide objectivité et de son inquiétude face à la vie moderne.

Catherine Rigollet

Visuel : Peter Klasen, "Hommage à Malevitch", Danger de mort/2 flèches, 2017. Acrylique / Technique mixte sur toile, 92 x 73 cm. Signé, titré, daté au dos. Courtesy galerie Eva Hober.