Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Piero Fornasetti. La folie pratique > Piero Fornasetti. La folie pratique

Piero Fornasetti. La folie pratique

mercredi 18 mars 2015

Du 11 mars au 14 juin 2015
Musée des Arts décoratifs
107-111, rue de Rivoli – 75001 Paris
Du mardi au dimanche de 11h à 18h
Nocturne le jeudi, jusqu’à 21h
Plein tarif : 11€
www.lesartsdecoratifs.fr

Un mélange de fantaisie, de poésie et d’humour, tel est l’univers de l’italien Piero Fornasetti (1913-1988), créateur éclectique à l’imagination foisonnante, qui fut d’abord imprimeur et éditeur de livres et de lithographies (de Giorgio De Chirico à Fontana) avant de mettre son talent de dessinateur et de peintre au service d’une décoration inspirée par l’Antiquité romaine, la Renaissance italienne, notamment les architectures d’Andrea Palladio…et le surréalisme.

Au travers de 1200 objets, puisés dans les archives de Fornasetti et présentés à la manière d’un vaste cabinet de curiosités dans la grande nef du musée des Arts décoratifs, cette rétrospective (qui fut présentée au Triennale Design Museum de Milan, en 2013), rend ainsi hommage à ce créateur italien, source d’inspiration de designers contemporains, tel que Philippe Starck, et dont l’œuvre continue de vivre et de prospérer grâce à son fils Barnaba, artiste lui aussi et gardien du temple.

Extrêmement prolifique, aimant l’ornement (soleil, femmes, signes du zodiaque) et les univers théâtralisés à une époque où règne un modernisme aux formes simples et épurées, Piero Fornasetti cultive une fascination pour l’objet comme multiple, crée aussi bien des affiches, des produits publicitaires, des logos que des accessoires de mode et du mobilier qu’il conçoit généralement en série. Un de ses objets les plus connus est une assiette dont le motif est une variation du visage rond de la cantatrice lyrique Lina Cavalieri qui vous regarde, parfois à travers des jumelles, ou vous tire la langue (on imagine manger dans une telle assiette qui vous observe à chaque bouchée). Il en existe pas moins de trois cent cinquante versions. Au fil du parcours, ponctué d’aphorismes dont raffolait Fornasetti, comme : « Je suis féru de précision qui aime l’incertain », on trouve surtout beaucoup de trompe-l’œil. Un cabinet constitué d’un empilement d’architectures, une commode ornée d’un décor palladien, un chien-porte-parapluie, une assiette décorée de biscuits, un paravent avec fauteuils, draperie et statue d’Eve. Un design libre (on comprend pourquoi Fornasetti s’est fait renvoyer pour indiscipline de l’Académie des beaux-arts de Brera), baroque, vraiment réjouissant.

Catherine Rigollet

Visuel page expo : Piero Fornasetti, Piero Fornasetti, Cabinet « Trumeau Architettura », lithographie sur bois, 1951. Visuel vignette : Piero Fornasetti, assiette de la série « Tema e Variazioni ». Diamètre 26 cm. 1950-1980.