Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en Europe > Archives expo en Europe > Rubens et l’architecture > Pierre-Paul Rubens et l’architecture

Pierre-Paul Rubens et l’architecture

jeudi 25 août 2011

Palazzo Rubens. Le maître et l’architecture
Rubenshuis, Wapper 9-11, Anvers
Du 10 septembre au 11 décembre 2011
Tous les jours de 10 à 17 heures
Fermé le lundi, les 1er et 2 novembre
www.rubenshuis.be

- Du 17 septembre 2011 au 16 mars 2012, l’Ermitage d’Amsterdam propose également une exposition consacrée à "Rubens et à ses contemporains" avec une sélection d’œuvres de la collection d’art flamand de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg. Cette sélection comprend 75 tableaux et une vingtaine de dessins, dont un grand nombre de chefs-d’œuvre des trois grands maîtres de l’école anversoise : Pierre-Paul Rubens, Antoon van Dyck et Jacob Jordaens, le tout complété d’œuvres réalisées par certains de leurs contemporains. Une des pièces maîtresses de l’exposition est la célèbre "Descente de Croix" de Rubens.
www.hermitage.nl

Cet automne, la Maison Rubens propose une exposition surprenante en faisant découvrir les talents architecturaux et les connaissances en architecture italienne de l’artiste peintre Pierre-Paul Rubens (1577-1640), des talents assez méconnus.

Pendant son long séjour en Italie (1600-1608), Rubens a amplement l’occasion d’étudier en détail l’architecture antique et moderne et devient un fin connaisseur de l’architecture ancienne et contemporaine italienne. Sa fascination pour l’architecture s’exprime en premier lieu dans ses tableaux. Mais il se plaît aussi à partager ses connaissances avec ses contemporains, publiant en 1622 Palazzi di Genova, un ouvrage dans lequel il dévoile des exemples d’une architecture de qualité telle qu’il l’avait découverte à Gênes. Son goût prononcé pour l’architecture apparaît dans la correspondance qu’il échange avec l’artiste hollandais Constantijn Huygens (1596-1687).
Rubens est architecte sur papier, mais aussi dans la vie. Le bien dont il fait l’acquisition avec son épouse Isabelle Brant en 1610 sur le Wapper (Anvers) fera l’objet d’extensions créées de sa main : une galerie de sculptures semi-circulaire, un atelier, un portique en forme d’arc de triomphe et un pavillon de jardin. Les transformations ambitieuses apportées par Rubens donneront à la maison l’aspect d’un palazzo romain et il sera l’un des premiers artistes à introduire aux Pays-Bas les idées des artistes-architectes italiens tels que Michel-Ange, en y ajoutant sa propre touche de créativité.
L’exposition rassemble des pièces de collection de la Maison Rubens et des prêts (peintures, dessins, gravures et livres) en provenance de collections d’art internationales. Ainsi la National Gallery of Art de Washington DC a prêté le tableau Portrait d’Isabelle Brant (1620) d’Antoon van Dyck et le Musée du Prado l’œuvre Cupidon et Psyché réalisée par Jacob Jordaens, deux peintures proposant une éminente représentation du portique de la maison de Rubens sur le Wapper à Anvers.

- À propos de la Maison Rubens.
C’est dans cette maison qu’a vécu et travaillé Pierre-Paul Rubens (1577-1640). Aujourd’hui, l’ancienne demeure du peintre compte parmi les plus illustres maisons d’artiste au monde. Le public peut y découvrir ses nombreux talents : de peintre, d’architecte, mais aussi de collectionneur. La collection de peintures du musée donne au visiteur un beau panorama des sources d’inspiration de Rubens. De très nombreux chefs-d’œuvre ont été réalisés par le maître lui-même.