Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Sésostris III, pharaon de légende > Sésostris III, pharaon de légende

Sésostris III, pharaon de légende

lundi 13 octobre 2014

Du 9 octobre 2014 au 25 janvier 2015
Palais des beaux-arts
Place de la République – 59000 Lille
Lundi, de 14h à 18h
Du mercredi au dimanche, de 10h à 18h
Tarif plein : 10€
www.pba-lille.fr

 

- Le catalogue de l’exposition est un véritable ouvrage sur l’Egypte au temps de Sénostris III. Il traite de la place des pharaons, de l’architecture et de l’urbanisme, du paysage de la vallée du Nil, de la littérature, des échanges commerciaux, du culte d’Osiris, des fouilles archéologiques, etc. avec des contributions d’une trentaine de spécialistes. Les textes sont enrichis de cartes et de photos. Les œuvres de l’exposition sont reproduites avec une explication détaillée. Snoeck Editions, 400 pages, 35€

Moins connu que Ramses II, Toutankhamon ou Cléopâtre, Sésostris III qui régna au début du 2e millénaire avant notre ère est pourtant l’un des souverains les plus emblématiques de l’Égypte antique. Un pharaon visionnaire qui s’érige en chef d’expéditions pour étendre ses frontières vers le sud où ses armées affrontent le redoutable royaume de Kerma (Soudan actuel). Un grand bâtisseur qui fit construire un gigantesque réseau de forteresses, premier exemple d’architecture militaire en Égypte. Un diplomate qui parvient aussi à établir des relations commerciales et diplomatiques intenses avec ses voisins de la Méditerranée orientale (actuels Chypre, Turquie, Liban, Syrie, Israël, Palestine). Un réformateur qui restructure l’administration. Un roi autoritaire, déterminé et implacable aussi.

Le Palais des Beaux Arts de Lille présente la première exposition au monde consacrée à Sésostris III, en collaboration avec Le musée du Louvre. En trois grands moments illustrés par 200 œuvres dont d’exceptionnels statues et bas-reliefs, des bijoux, des objets du quotidien et des rites funéraires, elle dessine le portrait du monarque et de l’Égypte à cette période du Moyen Empire. On y découvre une société fortement hiérarchisée, des dieux omniprésents, Osiris tout particulièrement, dont le culte prend un essor considérable ; chacun, du roi aux simples mortels cherchant à se placer sous sa protection pour gagner un au-delà paisible.

L’entrée de l’exposition est précédée de Voyage au bout de la nuit, une impressionnante installation contemporaine qui fait directement référence aux croyances des égyptiens. Elle associe trois monumentales statues (incarnations allégoriques de l’homme) du Britannique Antony Gormley à une centaine de petites barques dorées posées sur du riz blanc (métaphore du transport des âmes) qui « naviguent » vers une pyramide en cire d’abeille de l’Allemand Wolfgang Laib.

Catherine Rigollet

Visuels page expo : Sphinx de Sésostris III - 12e dynastie, règne de Sésostris III, vers 1872-1854 av. J.-C. Égypte, probablement Karnak. Gneiss anorthositique / H. 42,5 ; L. 73 ; l. 29,3 cm © New York, The Metropolitan Museum of Art.
Visuel vignette : Tête de Sésostris III - 12e dynastie, règne de Sésostris III, vers 1872-1854 av. J.-C.
Provenance inconnue. Quartzite / H. 45 ; L. 34,3 ; pr. 43,2 cm ©John Lamberton The Nelson-Atkins Museum of Art, Kansas City, Missouri. Purchase William Rockhill Nelson Trust, 62-11