Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en Europe > Archives expo en Europe > The EY exhibition : The World goes Pop > The EY exhibition : The World goes Pop

The EY exhibition : The World goes Pop

dimanche 8 novembre 2015

Du 17 septembre 2015 au 24 Janvier 2016
Tate Modern
Bankside - London SE1 9TG
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Nocturnes vendredi et samedi, jusqu’à 22h
Fermé les 24, 25 et 26 décembre 2015
Entrée : £16.00
www.tate.org.uk

Une exposition sur le Pop Art, colorée, mais moins provocatrice avec le recul des décennies qu’elle ne l’aurait été dans les années 1960 et 70, lorsque les œuvres furent créées.

À l’instar de Warhol et de Lichtenstein, des artistes de Tokyo à Buenos Aires sont devenus pop. Leurs œuvres (150) offrent de la couleur, des collages, des effets de style inspirés de la BD, de la pub, et des reportages photos. Représentations d’objets banals, portraits, dénonciations des diverses facettes du consumérisme, de la quotidienneté domestique ou de la politique occupent artistes et œuvres. Les icônes côtoient les inconnus, bien plus nombreux.

La France n’est représentée que par deux artistes, plus figuration narrative que pop : Gérard Fromanger et Bernard Rancillac. Quel artiste, quelle œuvre retenir ? S’il n’en faut qu’une, alors ce sera Without rebellion, 1970 du polonais Jurry Zielinski, dont la toile “tire la langue” jusqu’au sol où elle reste clouée. Superbe pied de nez de l’artiste à son temps et à son public.

Elisabeth Hopkins

Visuels : Jurry Zielinski, Without rebellion, 1970.