Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Ben. L’art marketing > LYON. Ben, strip-tease intégral ou l’art marketing

LYON. Ben, strip-tease intégral ou l’art marketing

mardi 2 mars 2010

Ben, Strip-tease intégral
Du 3 mars au 11 juillet 2010
Musée d’art contemporain/ Cité internationale
81 quai Charles de Gaulle – Lyon
Du mercredi au vendredi : de 12h à 19h
Samedi et dimanche : de 10h à 19h
Plein tarif : 8€
Tél. 04 72 69 17 17
www.mac-lyon.com

« Les musées ne servent à rien », mais Ben aime y exposer….Ben, de son vrai nom Benjamin Vautier, artiste français d’origine suisse, né le 18 juillet 1935 à Naples de mère Irlandaise et Occitane et de père Suisse Français, n’est pas à une contradiction près. Ce petit fils de Marc Louis Benjamin Vautier, peintre suisse du XIXème siècle, s’installe à Nice en 1949, étudie à l’Ecole du Parc Impérial et à la pension du Collège Stanislas. Sans doute assez peu motivé pour chercher un job, sa mère lui trouve un travail à la librairie Le Nain bleu en tant que garçon de course, puis achète à son fiston une librairie/papeterie. A la fin des années 1950, il la vend pour ouvrir une petite boutique, dont il transforme la façade en accumulant une quantité d’objets et dans laquelle il vend des disques d’occasion. Rapidement, ce bric à brac devient un lieu de rencontres et d’expositions où se retrouvent les principaux membres de ce qui deviendra l’École de Nice : César, Arman, Martial Raysse, etc. Proche d’Yves Klein et séduit par le Nouveau Réalisme, Ben est convaincu que « l’art doit être nouveau et apporter un choc. Que tout est art et que tout est possible en art ». Au début des années 1980, au retour d’une année passée à Berlin grâce à une bourse, il rencontre de jeunes artistes (Robert
Combas, Hervé Di Rosa, François Boisrond, Rémi Blanchard, etc.), groupe auquel il donne le nom de Figuration Libre. Vivant toujours près de Nice, très impliqué dans la scène contemporaine, Ben continue de soutenir de jeunes artistes et de donner son point de vue sur tout, écrivant de plus en plus, et peignant de moins en moins. Avec un vrai talent pour le négoce, il s’est lancé dans la production de chaussettes, de cravates, de brosses à dents, de montres, de parapluies, de carnets de notes… tous ornés de son écriture et de sa signature emblématiques. Provocateur, innovateur, pince-sans-rire, touche-à-tout, Ben refuse d’être catégorisé et il est difficile de le faire, même si certains le rangent dans l’art conceptuel…à moins que ce ne soit dans l’art marketing.
Le Musée d’art contemporain de Lyon présente la plus vaste rétrospective consacrée à son œuvre. Sur 3000 m2 (soit l’intégralité des espaces d’exposition du musée), plus de 1000 œuvres retracent cinquante ans de création, des toutes premières productions à Nice aux plus récentes, en passant par les appropriations, performances, peintures, installations, ainsi que des vidéos inédites et des œuvres créées tout spécialement pour l’occasion. L’occasion de découvrir l’œuvre de Ben dans toute sa complexité et ses contradictions.

Catherine Rigollet