Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en France > Archives expo en France > Charles Bichet : la révélation impressionniste > Charles Bichet : la révélation impressionniste

Charles Bichet : la révélation impressionniste

vendredi 3 juin 2016, par cath

"Charles Bichet. Volume-Lumière-couleur"
Du 3 juin au 19 septembre 2016
Musée des Beaux-Arts
Palais de l’Evêché - 87000 Limoges
Tous les jours sauf le mardi, 10 h - 18h
Tarif plein : 5 €
Gratuit le 1er dimanche de chaque mois
Tel. +33 (0)5 55 45 98 10
www.museebal.fr
www.valleedespeintres.com

Libéré de l’académisme par une révélation impressionniste, tardive, mais salutaire, Charles Bichet (1863-1929) s’est promené en France (et notamment en Limousin), explorant autant les paysages sur le motif que les courants artistiques de la fin du XIXe siècle et du début du XXe. À partir de 1903, ayant débarrassé ses œuvres des jus sombres, détruit même des toiles dans lesquelles il ne se reconnait plus, il adopte les vibrations de lumière de l’Impressionnisme, allant même jusqu’à s’autoriser des couleurs audacieuses proches du fauvisme, comme dans cette toile représentant Les piliers de Lascaux à Châteauponsac, aux tons mauves et roses.

Dans le cadre de l’événement artistique estival La Creuse, une vallée-atelier, qui rappelle qu’au XIXe siècle, alors que certains artistes parcourent l’Europe en quête de motifs, d’autres s’installent dans la vallée de la Creuse, comme Allan Österlind, Eugène Alluaud, Alfred Smith et Charles Bichet, le musée des Beaux-Arts de Limoges a souhaité consacrer une exposition à Bichet, qui s’est installé à Limoges en 1890, à vingt ans, après avoir fait ses études à l’École Nationale des Arts Décoratifs à Paris, où il est né en 1863.

Un artiste particulièrement bien représenté dans les collections du musée limougeaud avec une centaine d’œuvres (peintures et dessins). Pour l’exposition Charles Bichet. Volume-Lumière-Couleur, ce fonds est complété d’emprunts au musée d’art et d’histoire de Guéret, au musée national Adrien Dubouché, ainsi qu’à des galeries et des collectionneurs privés. Le parcours réunit une sélection d’environ 90 œuvres et documents : principalement des huiles sur toile de petits à moyens formats, et des dessins (aquarelle, pastel, gouache, encre, crayon). Une belle découverte.

Catherine Rigollet

- Le musée des Beaux-Arts de Limoges, installé au pied de la cathédrale, en plein cœur de la ville, abrite une collection de peintures allant de la Renaissance italienne jusqu’aux grands maîtres des XIXe et XX siècles, comme Auguste Renoir ou Suzanne Valadon.
- l’hôtel Lépinat à Crozant (Creuse) abrite, depuis le 14 juin 2014, un centre d’interprétation des peintres de la Vallée de la Creuse. En savoir plus.

Visuels : Charles Bichet, Les piliers de Lascaux à Châteauponsac. Vers 1900-1913. Huile sur toile, 60,1 x 72,5 cm. Dépôt musée national de la porcelaine Adrien Dubouché © Musée des Beaux-Arts de Limoges – Palais de l’Évêché, photographie numérique : Frédéric Magnoux © Musée des Beaux-Arts de Limoges – Palais de l’Évêché, F. Magnoux.
Charles Bichet, Nature morte aux citrons, 1913, Huile sur carton, Musée BAL : P.420. 1986, achat du musée.