Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos à Paris > Archives expo à Paris > Dynamo. Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art > Dynamo. Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art, 1913-2013

Dynamo. Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art, 1913-2013

mardi 9 avril 2013

Dynamo
Grand Palais, Galeries Nationales
Du 10 avril au 22 juillet 2013
Entrée Champs-Elysées
Commissariat général : Serge Lemoine avec Matthieu Poirier
Tous les jours, sauf mardi, de 10h à 20h
Nocturne le mercredi jusqu’à 22h
Entrée plein tarif : 13€
www.rmngp.fr
et
www.grandpalais.fr

 

- La galerie Denise René rend hommage à Victor Vasarely (1906-1997), créateur de l’Op Art et figure tutélaire de ce mouvement artistique, dont le nom est indissociablement lié à l’histoire de la galerie. Du 19 avril au 30 mai 2013.
www.deniserene.com

Qu’allez-vous voir à l’expo Dynamo ? sur près de 4000m2, soit la totalité des Galeries nationales du Grand Palais, l’exposition montre comment, depuis cent ans, de nombreux artistes ont traité les notions de vision, d’espace, de lumière et de mouvement dans leurs œuvres, en réalisant souvent des installations dans lesquelles le visiteur est partie prenante : atmosphères chromatiques, changeantes et éblouissantes d’Ann Veronica Janssens, miroirs kaléidoscopiques de Jeppe Hein, réalisations in situ de Felice Varini, proches des illusions d’optique de Georges Rousse, bains de lumière enveloppante de James Turrell, sphère trame de François Morellet qu’on pourrait faire rouler, ou encore ce labyrinthe déstabilisant réalisé au début des années 60 de manière collective par le Groupe de Recherche d’Art Visuel (GRAV) dont Morellet fut membre avec Julio Le Parc, Joël Stein, Horacio Garcia Rossi, Francisco Sobrino et Jean-Pierre Yvaral. Le GRAV considérait la mort du tableau au mur, privilégiait des matériaux nouveaux comme le néon, préconisait le mouvement et imposait la participation du spectateur.
Très présent dans l’exposition Dynamo, l’art optique et cinétique fait un grand retour en 2013 comme en témoignent plusieurs autres événements : la rétrospective Soto au Centre Pompidou, ou encore Soleil Froid, présenté du 27 février au 20 mai au Palais de Tokyo avec un zoom sur Julio Le Parc, qui fut également exposé chez Denise René, du 28 février au 24 avril 2013 et chez Lélia Mordoch, du 28 février au 6 avril. Julio Le Parc est encore là dans Dynamo au Grand Palais, aux côtés de 150 autres artistes qui contribuent depuis une centaine d’années à l’art de la lumière et du mouvement : Calder, Duchamp, Flavin, Kupka, Tinguely, Takis, Turrell, Vasarely, Veilhan, etc. Une exposition à voir...et à vivre.

Catherine Rigollet

Visuel page expo : Jesùs Rafael Soto, Pénétrable BBL Bleu, 1999, métal, PVC, 400 x 450 x 600 cm, Edition AVILA 2007. Paris, Collection AVILA / Atelier Soto. © Adagp, Paris 2013
Visuel vignette : Julio Le Parc, Surface couleur - série 14-2E, 1971, acrylique sur toile, 200 x 200 cm, collection particulière, © Adagp, Paris 2013