Partenariat et publicité Liens utiles Contact La rédaction Suivre la vie du site RSS 2.0 Logo FaceBook Logo Twitter
L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Accueil > Expos en Europe > Archives expo en Europe > Robert Nanteuil. Graveur de Louis XIV > Robert Nanteuil. Graveur du roi Louis XIV. Collection Rossier-Koechlin

Robert Nanteuil. Graveur du roi Louis XIV. Collection Rossier-Koechlin

vendredi 1er mars 2013

Du 1er mars au 26 mai 2013
Musée Jenisch
Avenue de la Gare – Vevey (Suisse)
Du mardi au dimanche de 10h-18h, le jeudi jusqu’à 21h
Plein tarif : CHF. 12
www.museejenisch.ch

- Créé en 1897 grâce à la générosité de Fanny Jenisch, mécène d’origine hambourgeoise, le musée Jenisch de Vevey possède une collection exceptionnelle de 5000 dessins et de 35 000 gravures provenant de divers fonds fédérés au sein du Cabinet cantonal des estampes. En savoir plus.

D’abord portraitiste au pastel, Robert Nanteuil (1623 ?-1678) poursuivit l’art du portrait au burin. Entré tard dans la profession, formé au contact de Nicolas Regnesson, Philippe de Champaigne, Claude Mellan et Abraham Bosse, le pastelliste et buriniste Nanteuil devint rapidement un artiste très recherché et apprécié. Princes de sang, grands seigneurs, ministres et hauts fonctionnaires, prélats, hommes de lettres, le roi Louis XIV lui-même, posent pour lui. Son œuvre complet, de quelques trois cents planches illustre de manière remarquable le règne du roi Soleil. L’exposition présentée au musée Jenisch de Vevey réunit 60 estampes et s’articule autour des grandes thématiques développées par les écrits théoriques (Maximes et réflexions) de Robert Nanteuil : la lumière, l’harmonie du « tout-ensemble », la convenance, la défense de la gravure en tant qu’art libre...Les œuvres de l’artiste sont confrontées à celles de ses contemporains, afin de faire partager au public les interrogations de Nanteuil face à ses modèles et les possibilités que lui réserve son medium. L’ensemble des planches exposées provient d’une remarquable collection qui a été initiée au milieu du XIXe siècle par le docteur Henri Rossier, établi à Vevey dès 1859. Sa passion pour Nanteuil se transmit par la suite à sa fille Elisabeth Rossier et à son gendre René Koechlin, puis, dès 1961, à son petit-fils Raymond Koechlin qui s’efforça de compléter l’ensemble de l’œuvre du graveur.

Visuel : Robert Nanteuil (Reims 1623 ? – 1678 Paris), Louis XIV, 1666, burin, 494 x 423 mm, Cabinet cantonal des estampes, Fondation William Cuendet et Atelier de Saint-Prex, collection Rossier-Koechlin