L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes
spacer

Udo Zembok. Open space

Tout est lumière, transparence, espace et couleur dans l’exposition que le MusVerre consacre à l’artiste Udo Zembok (né en 1951 en Allemagne, installé en France depuis 1978). Dans l’immense salle baignée par la lumière naturelle entrant par les larges baies ouvrant sur la verte campagne du Nord, trône Cœur II, installation de verre, ouverte, monumentale, vibrant d’un chaud ton orangé. Autour de ce point focal de l’exposition, s’alignent onze œuvres de la série Spacecolours et trois de la série Horizons.
Dans ses œuvres, mi-tableaux, mi-sculptures, pour la plupart réalisées spécialement pour l’exposition, Udo Zembok a réussi à emprisonner les pigments de couleurs dans la profondeur du verre, son médium privilégié depuis des années.
Ces écrans de lumière et de couleurs autoportants sont d’une grande simplicité par leur forme (carrée, ou rectangulaire et alors légèrement incurvée). Et d’une grande complexité dans leur réalisation. Confectionnés en verre industriel thermoformé, ils sont constitués de 7 à 8 couches fusionnées ensemble, qui traversées par la lumière révèlent la couleur en trois dimensions. Aucune des œuvres n’est identique. Chacune vibre à sa manière, nourrie de vermillon, d’orangé, de bleu, de rouge intense ou de violet. L’influence des peintres américains de la Colorfield Painting est évidente, celle de Rothko notamment.
Si l’abstraction domine dans ces œuvres épurées à l’extrême, « la série des Horizons semble inspirée par la perspective sur la Méditerranée vue des hauteurs de Menton où l’artiste vit aujourd’hui », glisse Anne Vanlatum, directrice artistique du MusVerre. Des horizons qui renvoient à l’idée de peinture de paysage. Ce que ne conteste pas Udo Zembok. « J’élabore la troisième dimension de la couleur, non comme un sculpteur, mais comme un peintre. Mon champ de recherche reste la couleur, l’expressivité de la couleur comme sujet et non plus comme attribut ».
Des œuvres sensuelles et poétiques et qui magnifient le verre, ce matériau si intimement lié à l’histoire sociale et économique de l’Avesnois et dont on découvre au MusVerre l’incroyable étendu des possibles dans le domaine de l’art contemporain.
Catherine Rigollet
Visuels : Udo Zembok, Cœur II, H. max 215 cm, L.320 cm chaque élément. © Philippe Robin.
Udo Zembok, Spacecolour (1 et 2), 2017, 55 x 56,5 cm. © Claude Germain.
Udo Zembok, Horizon, 2018, 39 x 81 x 13 cm. © Claude Germain.

Du 14 avril au 28 septembre 2018
MusVerre
76, rue du Général-de-Gaulle
59216 Sars-Poteries
Tous les jours, sauf le lundi, de 11h à 18h
Tarif plein : 6€ (gratuit pour les moins de 18 ans)
Tél. 03 59 73 16 16
www.musverre.lenord.fr